L'ONU salue le Brésil pour son soutien à l'action humanitaire

La chef de l’humanitaire de l’ONU, Valerie Amos. Photo ONU/PAM/Rein Skullerud

4 avril 2012 – La Secrétaire générale adjointe de l'ONU aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a achevé mercredi sa première visite officielle au Brésil où elle s'est rendue pour renforcer le partenariat entre le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) et ce pays d'Amérique du sud.

Pendant sa visite de trois jours, Mme Amos a rencontré plusieurs ministres du gouvernement brésilien, dont le Ministre des affaires étrangères, Antonio de Aguiar Patriota, et le Ministre de la défense, Celso Amorim. Le sujet principal des discussions était de trouver des façons de renforcer le partenariat entre le Brésil et l'OCHA.

« Je suis particulièrement intéressée de savoir comment partager les expériences du Brésil en matière de préparation aux catastrophes et dans le domaine de la sécurité alimentaire avec d'autres pays de la région et du monde », a indiqué Mme Amos dans une déclaration à la presse.

Lors de son passage dans la capitale Brasilia, Mme Amos a rencontré des représentants de l'ONU afin de discuter comment le système des Nations Unies au Brésil peut renforcer sa coordination pour gagner en efficacité.

A Rio, Mme Amos a rencontré des représentants du gouvernement de l'Etat de Rio, dont le Sous-secrétaire aux relations internationales, Pedro Jorge Spadale, le chef de la défense civile, Sergio Simoes, et le maire de la ville, Eduardo Paes. La Secrétaire générale adjointe aux affaires humanitaires a exprimé l'engagement de l'ONU à coopérer avec le Brésil dans la préparation et dans les situations d'urgence humanitaire.

Mme Amos a également rencontré des représentants d'ONG et d'entreprises implantées à Rio pour discuter des façons d'engager la société civile et le secteur privé dans l'aide aux personnes qui en ont besoin en Amérique latine, en Afrique et au Moyen-Orient.


News Tracker: autres dépêches sur la question

FAO : Amérique latine et Caraïbes réitèrent leur engagement à éradiquer la faim

Aucun résultat
Aucun résultat