PNUD : les parlements continuent de jouer un rôle clé dans la démocratisation

2 avril 2012 – Les parlements n'ont jamais été aussi essentiels à la vie politique des pays, malgré un niveau très bas de confiance des opinions publiques à leur égard actuellement, selon un rapport du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et de l'Union interparlementaire (UIP) publié lundi.

Il s'agit du premier « Rapport parlementaire mondial » et il appelle les parlements du monde entier à renforcer la confiance des opinions publiques, en faisant participer les citoyens, et en restant à l'écoute de la population.

« Les parlementaires sont mieux placés pour évaluer les résultats de la législation qu'ils discutent et votent lorsqu'ils dialoguent avec les citoyens. Ces échanges sont primordiaux pour garantir que les citoyens ont une influence sur leurs gouvernements à travers leurs représentants élus, afin d'assurer la responsabilité des gouvernements », a expliqué l'Administratrice associée du PNUD, Rebeca Grynspan.

Plus de 125 parlements et 660 parlementaires ont participé à l'élaboration du rapport qui cherche à aider les parlementaires et les assemblées législatives à mieux comprendre les pressions de l'opinion publique et donc aussi à y apporter une réponse mieux adaptée.

Le rapport qui a été présenté lors de la 126ème assemblée de l'UIP à Kampala en Ouganda, note que des sondages indiquent un net recul du soutien populaire aux parlements dans le monde. En Lituanie ou aux Etats-Unis par exemple, le taux de confiance est en-dessous de 10% de la population.

« Il est évident que le fait de voter à intervalles réguliers ne suffit plus pour les électeurs. Ils veulent un engagement démocratique plus fort avec l'institution politique qu'ils élisent. La plupart des parlements reconnaissent le besoin de réformes pour changer leur image, leur rôle et leur travail », a déclaré le Président de l'UIP, Abdelwahad Radi.

Dans son message à l'assemblée de l'UIP, le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a noté que le thème de la réunion cette année « Les parlements et les peuples, réduire le fossé » venait au bon moment, après les nombreux mouvements populaires qui ont secoué le monde l'année dernière.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU appelle les dirigeants du G20 à regarder au-delà de leurs frontières

En savoir plus





Coup de projecteur