L'UNICEF lance une campagne de vaccination contre la rougeole au Yémen

Des enfants dans le camp de déplacés d’Al-Mazrak à Haradh, dans le nord du Yémen. Photo OCHA

30 mars 2012 – Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a indiqué vendredi qu'il allait lancer samedi, avec ses partenaires, dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS), une grande campagne de vaccination contre la rougeole au Yémen, visant à immuniser 8 millions d'enfants âgés de moins de dix ans.

« Cette campagne intervient suite à une augmentation choquante du nombre de décès causés par la rougeole, après des années sans cas de rougeole. Depuis la mi-2011, plus de 4.000 cas de rougeole ont été identifiés. Les enfants âgés de moins de cinq ans sont surreprésentés parmi ceux qui sont morts de la maladie », a expliqué une porte-parole de l'UNICEF, Marixie Mercado, lors d'un point de presse à Genève.

Selon l'UNICEF, cette augmentation considérable des cas de rougeole s'explique en partie par les perturbations voire l'inexistence des services publics en raison des troubles sociaux en 2011. Dans les régions affectées par le conflit, les taux de vaccination ont chuté de 60%.

« Une première campagne de vaccination a été menée plus tôt ce mois-ci dans les zones les plus durement touchées, et l'UNICEF estime que 90% des 1,5 million d'enfants visés ont été immunisés », a indiqué Mme Mercado.

Cette épidémie de rougeole s'est déclarée dans un contexte potentiellement meurtrier avec des taux de malnutrition très élevés, avoisinants ceux connus en Afghanistan et en Somalie. Un enfant sur cinq est malnutri, et 59% souffrent de malnutrition chronique.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Yémen : le PAM tire la sonnette d'alarme sur la crise alimentaire

En savoir plus






Coup de projecteur