Droits de l’homme : une responsable de l’ONU en visite au Tchad et au Niger

Des mères et des enfants dans la région de Maradai au Niger. Photo: PAM/Phil Behan

29 mars 2012 – La Haut commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l’homme, Kyung-wha Kang, entamera dimanche une visite officielle de six jours au Tchad et au Niger pour aborder un grand nombre de points relatifs aux droits de l’homme avec les gouvernements et d’autres parties prenantes dans ces pays.

Il s’agira de la première mission dans ces deux pays d’un haut responsable des droits de l’homme de l’ONU. Cette visite intervient six mois après le déploiement au Tchad d’un Conseiller principal aux droits de l’homme par le Haut commissariat aux droits de l’homme (HCDH). Un autre Conseiller aux droits de l’homme est basé au Niger depuis 2008.

A N’Djamena, la capitale du Tchad, du 1er au 3 avril, Mme Kang rencontrera le Président de la République, le Premier Ministre et un certain nombre d’autres ministres, le Président de l’Assemblée Nationale et le Bureau de l’Institution nationale des droits de l’homme. Elle s’entretiendra également avec les membres de la société civile et les Chefs d’agences des Nations Unies.

« Je me réjouis à la perspective d’aborder comment le Haut commissariat aux droits de l’homme peut coopérer avec le Tchad pour renforcer la promotion et protection des droits de l’homme, y compris à travers les institutions nationales », a dit Mme Kang.

Mme Kang participera également à un atelier de travail sur le Plan d’action national des droits de l’homme pour la mise en application des recommandations de l’Examen périodique universel (EPU) le mardi 3 avril à N’Djamena. Le même jour, la Haut commissaire adjointe donnera une conférence de presse dans les locaux du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

A Niamey, la capitale du Niger, du 4 au 6 avril, Mme Kang rencontrera le Président de la République, le Premier Ministre, un certain nombre d’autres ministres, le Président de l’Assemblée Nationale, l’Observatoire national des droits de l’homme et des libertés fondamentales, et des membres de la société civile.

« Pendant ma mission à Niamey, j’aurai l’occasion de discuter personnellement avec toutes les autorités concernées du progrès accompli et des défis qui subsistent quant à la situation des droits de l’homme au Niger », a dit la Haut commissaire adjointe.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Niger sonne l'alarme sur la menace terroriste et l'insécurité alimentaire

En savoir plus





Coup de projecteur