L’ONU nomme un nouveau chef de la Commission économique pour l'Afrique

Un concours de hula hoop en Afrique du Sud pour soutenir la lutte contre le VIH/Sida. Ce pays a connu une baisse de 76% de nouvelles infections d’enfants par le virus depuis 2009.Photo ONUSIDA/P. Thekiso

23 mars 2012 – Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a annoncé vendredi la nomination de Carlos Lopes, de Guinée Bissau, en tant que Secrétaire exécutif de la Commission économique pour l'Afrique (CEA).

M. Lopes remplace Abdoulie Janneh à qui le Secrétaire général a exprimé sa reconnaissance pour son dévouement et son engagement envers l'Organisation ainsi que pour son leadership à la tête de la CEA à un moment critique de son travail dans la région.

M. Lopes apporte à ses nouvelles fonctions une expérience de 24 ans à l'ONU, y compris au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) dont il a été Coordonnateur résident et Représentant résident respectivement au Brésil et au Zimbabwe.

Praticien, universitaire, stratégiste et socio-économiste, M. Lopes a une vaste expérience dans les domaines du renforcement des capacités et de la coopération technique dans le continent africain. Il est membre de plusieurs réseaux universitaires africains.

M. Lopes a annoncé sont intention de concentrer son action à la recherche d'un consensus entre les différentes parties prenantes pour faire en sorte que la CEA soit un acteur clef de l'agenda du développement économique et social de l'Afrique.

M. Lopes est actuellement Directeur exécutif de l'Institut de recherche et de formation de l'ONU (UNITAR) et Directeur de l'École des cadres des Nations Unies.

Le Secrétaire général annoncera d'autres nominations aux postes de direction, au cours des prochaines semaines et au fur et à mesure que les processus de sélection prendront fin.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'Afrique doit mobiliser plus de ressources domestiques, plaide l'ONU

En savoir plus





Coup de projecteur