France : Ban Ki-moon attristé par une fusillade devant une école à Toulouse

Le Secrétaire général Ban Ki-moon. Photo ONU/JC McIlwaine

20 mars 2012 – Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit attristé par le décès de quatre personnes, y compris trois enfants, lors d'une fusillade qui a eu lieu lundi devant un établissement scolaire juif à Toulouse, en France.

« Il condamne de manière la plus ferme cet acte de violence et présente ses sincères condoléances aux familles des victimes et à la communauté juive, ainsi qu'au gouvernement et au peuple français », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée lundi soir.

Selon la presse, quatre personnes, dont trois enfants, ont été tuées lundi matin à Toulouse devant le collège juif Ozar Hatorah, dans un quartier résidentiel. Des témoins ont vu un homme à scooter ouvrir le feu sur un groupe de parents et d'enfants. Les victimes sont un enseignant en religion de 30 ans, ses enfants de 6 et 3 ans, et un autre enfant de 10 ans. Un adolescent de 17 ans a été grièvement blessé.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Les Etats réaffirment leur engagement contre le racisme et l’intolérance

En savoir plus





Coup de projecteur