Timor-Leste : l’ONU salue le bon déroulement du scrutin présidentiel

Deux femmes déposent leur bulletin dans l’urne lors du premier tour de l’élection présidentielle au Timor-Leste le 17 mars 2012. Photo MINUT/M. Perret

19 mars 2012 – Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a félicité dimanche le peuple du Timor-Leste pour son engagement envers la démocratie et la paix lors du premier tour de l'élection présidentielle. Il s'est également dit satisfait que cette élection se soit déroulée dans le calme.

« Le Secrétaire général salue les autorités nationales, et en particulier le Secrétariat technique pour l'administration électorale et la Commission électorale nationale pour avoir organisé et surveillé le scrutin. Il salue aussi la police nationale du Timor-Leste pour avoir accompli son rôle de maintien d'un environnement stable », a déclaré le porte-parole de M. Ban dans un communiqué à la presse.

M. Ban a réitéré le soutien de l'ONU aux autorités du Timor Leste pour mener à bien le processus électoral. « Le succès des élections de 2012 permettra d'avancer dans la transition vers un nouveau partenariat entre le Timor-Leste et les Nations Unies », a-t-il souligné.

Le deuxième tour de l'élection présidentielle sera suivi par des élections législatives à la fin du mois de juin. Ces élections interviennent alors que le Timor-Leste célèbre cette année le dixième anniversaire de son indépendance.

Des représentants de la Mission des Nations Unies au Timor-Leste (MINUT) qui ont observé le déroulement du scrutin dans un bureau de vote dans la capitale Dili, se sont dits contents de pouvoir assumer un rôle de second plan pendant ces élections, contrairement à celles de 2007. Cela reflète selon eux les capacités renforcées des autorités nationales.

« C'est la première fois que presque l'ensemble du processus électoral a été planifié et mené par les autorités nationales », a souligné le chef des conseillers techniques de l'équipe de soutien électoral, Andres del Castillo.

« Le rôle de l'ONU est principalement axé sur un soutien technique spécifique, tel que l'éducation de l'électorat, le cadre légal et quelques tâches logistiques, ce qui est une évolution très positive de notre point de vue », a-t-il ajouté.

Le Conseil de sécurité a prorogé le mandat de la MINUT jusqu'au 31 décembre 2012 afin de continuer de promouvoir la paix, la stabilité et le développement.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Timor-Leste : le Conseil de sécurité proroge le mandat de la Mission de l'ONU

Plus de vidéo »


Coup de projecteur