ONU : une personne meurt du tabagisme toutes les six secondes

Photo: OMS/T. O’Leary

15 mars 2012 – Chaque année, cinq millions de décès sont causés par l'usage du tabac, ce qui se traduit par une mort toutes les six secondes. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié jeudi un nouveau rapport mondial intitulé « Mortalité attribuée au tabac ». Ce rapport fournit des informations par pays qui les aideront à évaluer les résultats sur la mortalité due au tabac et les efforts à accomplir pour contrôler l'usage du tabac dans leurs populations.

Le rapport couvre les effets sur la mortalité due à l'utilisation du tabac chez les adultes âgés de plus de 30 ans et fournit des informations sur la mortalité par maladies transmissibles et non transmissibles. Et si des efforts ne sont pas faits, on atteindra le milliard de décès dus au tabac à la fin de ce siècle.

La Convention-cadre sur le contrôle du tabac (CCCT), qui est entrée en vigueur en 2005, oblige les pays signataires à limiter la publicité et la promotion pour le tabac, établit un contrôle de la qualité de l'air à l'intérieur des bâtiments et renforce la législation contre le trafic de tabac.

« Même si de nombreuses personnes associent le tabac à des maladies non-transmissibles tels que le cancer et les maladies cardiaques et respiratoires, le tabac est en fait aussi une cause majeure des maladies transmissibles. La tuberculose peut rester dans un état dormant ou latent jusqu'à ce que l'utilisation du tabac active la maladie », a expliqué Al Alwan, le Directeur général adjoint de l'OMS en charge des maladies non-transmissibles et des maladies mentales lors de la présentation du rapport.

Le rapport montre que les régions avec le plus grand nombre de décès liés au tabagisme sont l'Amérique et l'Europe, qui sont également les régions où l'utilisation du tabac a la plus longue histoire.

Au niveau mondial, 38% des décès d’adultes suite à une maladie cardiaque étaient attribuables au tabac, et 71% des décès suite à un cancer du poumon étaient causés par le tabac. « A moins que des actions robustes ne soient prises pour enrayer cette épidémie de tabagisme, un milliard de personnes mourront au cours du siècle, et nous ne pouvons pas permettre cela », a dit le Dr. Alwan en exhortant tous les pays à mettre en œuvre la Convention-cadre sur le contrôle du tabac.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Journée mondiale sans tabac : l'OMS appelle les pays à intensifier leurs efforts

Coup de projecteur