L’aide alimentaire du PAM contribue à autonomiser les femmes

Molly au Kenya bénéficie de l’aide du PAM. Photo PAM/R. Skullerud

7 mars 2012 – A l'occasion de la Journée internationale de la femme célébrée le 8 mars, le Programme alimentaire mondial (PAM) a tenu à rappeler que son assistance permettait aux adolescentes de s'épanouir et de devenir des femmes autonomes, comme par exemple Molly, une jeune fille qui vit dans un bidonville de Nairobi au Kenya.

« Les gens demandent souvent ce qu'il faut faire pour vaincre la faim. La réponse est toute simple : émanciper les femmes car elles constituent l'arme secrète contre la faim », déclare la Directrice exécutive du PAM, Josette Sheeran.

Même si Molly ne possède pas grand chose, elle est exactement comme d'autres filles de son âge. Elle a sa musique préférée, ses jeux favoris et ses meilleurs amis. Elle a également des rêves et des espoirs pour son avenir dont l'un consiste notamment à aider sa génération à mieux préserver l'environnement, raconte le PAM.

Grâce à des repas nutritifs du PAM qu'elle reçoit à l'école tous les jours, elle est en bonne santé et peut se concentrer sur ses études. Par conséquent, elle a de fortes chances de devenir une femme indépendante qui pourra bien gagner sa vie et nourrir sa famille. Bref, les repas scolaires alimentent son avenir.

Et tout comme Molly, il y a 10 millions d'autres filles adolescentes dans des pays démunis à travers le monde qui reçoivent, elles aussi, les repas scolaires du PAM. C'est un des moyens utilisés par le PAM pour aider les femmes de demain à réaliser ce que leur potentiel leur promet.

« Le PAM attache la plus grande importance à l'émancipation des femmes car elles sont l'arme la plus efficace pour prévenir et lutter contre la faim. Dans beaucoup de pays, les femmes constituent la majorité de la main d'œuvre agricole. Elles sont le pilier du système de production agricole. Les femmes jouent également un rôle clé pour nourrir les familles. L'expérience a montré que ce sont souvent des femmes qui s'assurent que les enfants aient à manger », explique l'agence onusienne.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Libye : le PAM distribue des coupons alimentaires à Benghazi

En savoir plus





Coup de projecteur