Ban Ki-moon nomme un nouveau Vice secrétaire général

Jan Eliasson, nommé Vice Secrétaire général de l’ONU. Photo ONU/Eskinder Debebe

2 mars 2012 – Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a annoncé vendredi la nomination du suédois Jan Eliasson en tant que Vice secrétaire général de l'ONU devant les journalistes au siège de l'ONU à New York. M. Eliasson a une longue carrière diplomatique derrière lui aussi bien au niveau national qu'international.

Le 1er juillet prochain, M. Eliasson succèdera à la Tanzanienne Asha-Rose Migiro. M. Eliasson connait bien l'ONU puisqu'il a servi en tant qu'Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Darfour, puis de Président de la 60ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies et enfin comme Sous-secrétaire général aux affaires humanitaires.

Au niveau national, M. Eliasson a servi dans plusieurs postes diplomatiques, notamment en tant qu'ambassadeur de son pays auprès de l'ONU et ensuite auprès des Etats-Unis. Il a également été Ministre suédois des affaires étrangères.

M. Ban a également annoncé la nomination de l'actuelle Sous-secrétaire générale chargée de l’appui aux missions, l'Argentine Susana Malcorra, en tant que Chef de cabinet. Mme Malcorra succèdera à l'Indien Vijay Nambiar qui sera Conseiller spécial du Secrétaire général pour le Myanmar.

Le Secrétaire général a rappelé qu'un processus de sélection « transparent et compétitif » a été lancé pour désigner 10 nouveaux Sous-secrétaires généraux. « Certains sont déjà à la phase finale de sélection. J'ai l'intention de les nommer dès que le processus de sélection est terminé. J'annoncerai d'autres nominations la semaine prochaine », a-t-il déclaré.

En janvier cette année, avant le début de son second mandat de cinq ans à la tête de l'organisation, M. Ban avait indiqué qu'il avait l'intention de revoir complètement la composition de son équipe. Il a ajouté qu'il se concentrerait sur les fonctionnaires hauts placés qui avaient déjà servi plus de cinq ans dans leurs capacités actuelles afin de prendre en compte à la fois le besoin de nouvelles perspectives que celui de la stabilité.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Syrie : Kofi Annan nommé Envoyé spécial conjoint de l'ONU et de la Ligue arabe

En savoir plus





Coup de projecteur