Madagascar : l'UNICEF distribue des médicaments aux victimes du cyclone

Des cyclones frappent chaque année Madagascar. Le marché à Tamasina après le cyclone Ivan en 2008. Photo UNICEF

15 février 2012 – Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) débutera jeudi la distribution de médicaments et de moustiquaires dans les régions de Madagascar les plus durement touchées par le cyclone Giovanna, qui a fait au moins 16 mort et a causé d'importants dégâts dans son sillage.

Selon Dominic Stolarow, le Coordonnateur d'urgence de l'UNICEF dans l'île, le nombre de victimes du cyclone devrait encore augmenter dans les jours à venir. De nombreuses localités demeurent inaccessibles à cause des inondations et des destructions causées par des rafales de vent allant jusqu'à 180 kilomètres par heure.

Beaucoup d'hôpitaux, de centres de santé et d'écoles ont été entièrement détruits ou sévèrement endommagés par le cyclone, ainsi que d'innombrables maisons. Dans une seule ville, quelques 3.000 maisons auraient été détruites.

Le ravitaillement en électricité et en eau a été interrompu dans plusieurs régions, même si ces services ont désormais été rétablis dans la capitale Antananarivo, qui a été la ville la plus fortement touchée par le cyclone Giovanna.

M. Stolarow a déclaré mercredi au Centre d'actualités de l'ONU que les plus importantes priorités pour l'UNICEF et les autres agences humanitaires étaient de fournir de l'eau potable et de rétablir les systèmes d'assainissement et les services de santé, de construire des salles de classe temporaires et d'assurer que les personnes affectées aient suffisamment de nourriture.

M. Stolarow a également expliqué que l'UNICEF se joindrait à d'autres agences humanitaires jeudi pour distribuer quelques 10.000 moustiquaires ainsi que d'importantes réserves de médicaments, en collaboration avec les autorités locales.

Madagascar est fréquemment touchée par des cyclones et des tempêtes tropicales dans les premiers mois de l'année. Le cyclone Giovanna a frappé le pays presque exactement un an après que le cyclone Bingiza a fait 14 morts et détruit 6.000 maisons sur l'île.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Madagascar : l’UNICEF achemine de l’aide après le cyclone Giovanna

En savoir plus


Coup de projecteur