Un rapport de l'ONU sur la jeunesse note l'inquiétude concernant le chômage

Le chômage élevé dans le Somaliland poussent des milliers de jeunes à quitter le territoire chaque mois. Photo IRIN/Mohamed Amin Jibril (Photo d’archive)

6 février 2012 – Alors que l'on compte aujourd'hui 75,8 millions de jeunes chômeurs dans le monde, les jeunes sont très préoccupés par le chômage et réclament davantage d'investissements pour créer des emplois, explique un nouveau Rapport mondial sur la jeunesse publié lundi par l'ONU.

« Aujourd'hui, nous avons la génération de jeunes la plus nombreuse que le monde ait jamais connu. Ils réclament leurs droits et demandent à être entendus dans la vie économique et politique. L'ONU se trouve devant une tâche immense pour soutenir l'élaboration d'un nouveau contrat social pour une croissance économique créatrice d'emplois », a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, à l'occasion de la publication de ce rapport publié par le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DESA).

Pour la première fois, des jeunes du monde entier se sont exprimés à travers une consultation en ligne et leurs déclarations forment le noyau du rapport intitulé « Emploi des jeunes : des perspectives de jeunes sur la recherche d'emplois décents dans une période de changements ».

Le Département des affaires économiques et sociales de l'ONU a invité des jeunes et des représentants d'association de jeunesse à partager leurs points de vue et leurs recommandations concernant le marché du travail. Durant les quatre semaines de la phase consultative, plus de 1.100 contributions ont été reçues.

Le rapport montre que les jeunes sont inquiets de la qualité et la pertinence de leurs études. Amadou, un jeune homme de 24 ans du Sénégal a déclaré qu'« aujourd'hui il devrait être plus facile de trouver un emploi car notre génération est la mieux formée. Il y a cependant un décalage entre les formations proposées et les besoins du marché du travail ».

Les opportunités qu'offrent les emplois verts, les nouvelles technologies et l'entreprenariat contribuent à donner de l'espoir aux jeunes à la recherche d'emploi. Ceux-ci soulignent eux-mêmes la nécessité d'être dynamiques pour y arriver. « Nous devons innover, être prêts à prendre des risques, être créatifs et nous devons être actifs dans nos recherches », a expliqué Léo, un Espagnol de 28 ans.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban Ki-moon présente son programme pour un second mandat de cinq ans

En savoir plus



Plus de vidéo »


Coup de projecteur