La chef de l'humanitaire de l'ONU en visite au Soudan du Sud

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos.

1 février 2012 – La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a rencontré mercredi des représentants d'agences humanitaires à Juba, la capitale du Soudan du Sud. Mme Amos est actuellement en visite dans ce pays pour des discussions sur les défis humanitaires auxquels est confrontée la plus jeune nation du monde.

« Le Soudan du Sud fait face à des défis considérables, dont des centaines de milliers de personnes déplacées en 2011, d'autres qui retournent du Soudan et des réfugiés ayant fui le conflit dans les états du Kordofan méridional et du Nil bleu au Soudan voisin. A cela s'ajoute les conflits, la pauvreté et l'insécurité alimentaire qui ont un impact humanitaire majeur. Le peuple du Soudan du Sud a besoin de notre soutien », a rappelé Mme Amos.

Au Soudan du Sud, un nombre relativement modeste d'organisations humanitaires s'occupent d'une trentaine de situations d'urgences humanitaires dans ce pays très vaste et en proie à l'insécurité. C'est un gigantesque défi logistique, selon Mme Amos.

« Je suis préoccupée par l'ampleur et la magnitude de la violence que les communautés de l'Etat du Jonglei se sont infligées mutuellement, et par le conflit qui oppose des milices rebelles et l'armée, qui a fait tellement de morts et de blessés et qui a déplacé un nombre considérable de gens », a-t-elle ajouté.

« La diversité au Soudan du Sud devrait être une fierté nationale commune. J'espère que chacun au Soudan du Sud s'appropriera son identité de Sud-soudanais et qu'une réconciliation et une paix durable s'installeront dans le pays », a-t-elle ajouté.

Jeudi, la Secrétaire générale adjointe se rendra dans le Jonglei, où elle verra les opérations d'aide humanitaire et rencontrera des représentants du gouvernement, des agences humanitaires et des personnes affectées par les affrontements. Vendredi, il est prévu que Mme Amos rencontre le Président du Soudan du Sud, Salva Kiir Mayardit, ainsi que plusieurs ministres de son gouvernement.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le PAM renforce son assistance alimentaire au Soudan du Sud

En savoir plus






Coup de projecteur