Somalie : l'Envoyé de l'ONU déplore le meurtre du directeur d'une station de radio

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Augustine Mahiga.

1 février 2012 – L'Envoyé des Nations Unies pour la Somalie, Augustine Mahiga, a vivement condamné mercredi le récent assassinat du directeur d'une station de radio, Hassan Abdi Osman, et a appelé les autorités à mener une enquête pour traduire les coupables en justice.

« Je suis choqué et attristé par le meurtre de Hassan Abdi, un des journalistes les plus éminents en Somalie », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général, Augustine Mahiga, dans un communiqué de presse.

M. Abdi, 29 ans, journaliste et directeur de Radio Shabelle, a été abattu le 28 janvier à Mogadiscio, la capitale somalienne.

M. Mahiga, qui est le chef du Bureau politique des Nations unies pour la Somalie (UNPOS), a salué la condamnation publique de l'assassinat par le Président somalien, Sheikh Sharif Sheikh Ahmed, et a appelé le gouvernement fédéral de transition à mener une « enquête complète, indépendante et à traduire les auteurs en justice. »

L'UNPOS travaille avec le gouvernement fédéral de transition pour fournir des garanties constitutionnelles destinées à préserver la liberté d'expression et à protéger les journalistes dans le pays.

« Favoriser l'indépendance des médias et le pluralisme est une partie essentielle du processus pour établir une paix et une stabilité durables en Somalie », a déclaré M. Mahiga.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'UNESCO condamne le meurtre d'un journaliste somalien

En savoir plus





Coup de projecteur