L’ONU veut garantir l'accès universel à l'énergie durable d'ici à 2030

16 janvier 2012 – A l'occasion du Sommet mondial sur l'énergie de l'avenir qui se déroule à Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis (EAU), le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exhorté lundi les gouvernements, le secteur privé et la société civile à soutenir l'initiative « Energie durable pour tous ».

Son appel s'inscrit dans le cadre du lancement de l'Année internationale de l'énergie durable pour tous, qui avait décidée par l`Assemblée générale des Nations Unies.

« C'est le bon moment pour cette initiative. A travers le monde, nous assistons à un élan pour mettre en œuvre des actions concrètes qui réduisent la pauvreté énergétique, relancent la croissance économique durable et réduisent les risques de changements climatiques. Arriver à assurer l'accès universel à l'énergie durable est nécessaire et faisable. Mon initiative permettrait de remplir ces trois objectifs simultanément », a déclaré Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général a désigné le développement durable comme sa plus importante priorité pour son nouveau mandat de cinq ans, et il a identifié trois objectifs à atteindre d'ici à 2030. Premièrement, il faut assurer l'accès universel aux services énergétiques modernes, ensuite il faut multiplier l'efficacité énergétique par deux et troisièmement, il faut doubler la proportion de l'énergie renouvelable.

Le Sommet mondial sur l'énergie de l'avenir a été l'occasion de lancer l'Année internationale de l'énergie durable pour tous. Ban Ki-moon a nommé un groupe de travail de haut niveau composé de chefs d'entreprises, d'experts en finance, et de représentants de gouvernements et de la société civile pour encourager des actions permettant d'amener le changement sur le terrain, dans les conseils d'administration et dans la formulation des politiques dans les pays à travers le monde.

Le groupe de travail s'est réuni en marge de l'assemblée de l'Agence internationale de l'énergie renouvelable (IRENA) qui a eu lieu ce weekend à Abou Dhabi pour élaborer un programme d'actions aux niveaux national et international pour élargir l'accès à l'énergie, promouvoir les standards d'efficacité et renforcer les investissements dans l'énergie renouvelable.

Ce programme d'actions à entreprendre et les engagements pris par les parties prenantes seront présentés au public par le Secrétaire général avant la Conférence de l'ONU sur le développement durable Rio+20 en juin.

De son côté, le Président de l'Assemblée générale de l'ONU, Nassir Abdulaziz Al-Nasser, a rappelé qu'en faisant de 2012 l'année internationale de l'énergie durable pour tous, l'Assemblée générale a établi une plateforme pour sensibiliser la communauté internationale sur l'importance de trouver des solutions aux problèmes énergétiques, développer le secteur de l'énergie renouvelable et promouvoir une utilisation et une gestion durable de l'énergie et de l'eau.

« Il est plus urgent d'assurer la durabilité de l'énergie aujourd'hui qu'à n'importe quel moment du passé : plus d'un milliard de personnes continuent de vivre sans accès à l'électricité. L'approvisionnement en une énergie peu coûteuse et en quantité suffisante est une composante clé pour réduire la pauvreté, améliorer le bien-être de l'humanité et les conditions de vie et pour réussir le développement durable », a expliqué M. Al-Nasser.

En marge du sommet, le Secrétaire général a rencontré le Prince héritier d'Abou Dhabi et Commandant adjoint des forces armées des Emirats arabes unis, Sheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan, ainsi que le Ministre des affaires étrangères Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan.

Lors de ces rencontres, Ban Ki-moon a remercié le gouvernement et la population d'Abou Dhabi d'avoir accepté d'accueillir le Sommet mondial sur l'énergie de l'avenir, d'abriter l'Agence internationale de l'énergie renouvelable et de soutenir les activités de l'ONU. Le Secrétaire général a également abordé les sujets du processus de paix au Moyen Orient, de la Syrie, de l'Iran, du Yémen et de l'Iraq avec ses hôtes.


News Tracker: autres dépêches sur la question

En visite à Abou Dhabi, Ban Ki-moon plaide en faveur de l’énergie pour tous

Aucun résultat
Aucun résultat