L'ONU souhaite renforcer la collaboration régionale en Afrique

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, Saïd Djinnit.

21 décembre 2011 – Les membres des bureaux des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest (UNOWA) et pour l'Afrique Centrale (UNOCA) ont tenu mercredi leur première réunion de concertation à Dakar en vue de discuter des termes de leur collaboration en faveur de la paix et la sécurité dans les deux sous‐régions du continent africain.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest, Said Djinnit et le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique Centrale, Abou Moussa, ont souligné la nécessité d'une collaboration renforcée pour faire face à la régionalisation des menaces à la paix et la stabilité. A cet égard, ils ont insisté sur l'importance de promouvoir la dimension régionale en matière de prévention des conflits et de consolidation de la paix en renforçant les capacités des institutions sous‐régionales.

«A travers la collaboration entre UNOWA et UNOCA et nos soutiens respectifs aux efforts des organisations sous‐régionales, notamment ceux de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et de la Communauté Economique des Etats d'Afrique Centrale (CEEAC), nous espérons favoriser les synergies interrégionales, » ont-ils déclaré.

Les Représentants spéciaux ont échangé sur les menaces transfrontalières communes aux deux sous-régions à savoir l'insécurité au Sahel notamment suite à la crise libyenne et la piraterie dans le golfe de Guinée.

M. Abou Moussa a fait état des efforts menés pour lutter contre la menace que constitue l'Armée de Résistance du Seigneur (LRA) en Afrique Centrale. En sa qualité de Président de la Commission Mixte Cameroun Nigeria, Said Djinnit a informé son homologue des progrès réalisés dans la mise en œuvre de la décision de la Cour internationale de Justice relative à la délimitation pacifique de la frontière entre les deux pays.

Les Représentants spéciaux ont convenu de se rencontrer périodiquement et de favoriser l'échange d'information continu entre les deux bureaux.

Les mandats d'UNOWA et UNOCA visent à harmoniser l'approche des Nations Unies en faveur de la paix et de la sécurité dans leur sous-région respectives. Etabli en 2002 à Dakar (Sénégal), UNOWA qui couvre l'Afrique de l'Ouest est le premier bureau politique à vocation régionale mis en place par les Nations Unies. Le bureau de l'UNOCA, inauguré le 2 mars 2011 à Libreville (Gabon), est en charge de l'Afrique Centrale.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU réaffirme l'importance de l'Etat de droit en Afrique de l'Ouest

En savoir plus





Coup de projecteur