Le Fonds de secours de l'ONU octroie 6 millions de dollars pour le Niger

Des enfants au Niger.

7 décembre 2011 – Le Fonds central des Nations Unies pour les interventions d'urgence (CERF) a octroyé 6 millions de dollars à trois agences des Nations Unies afin qu'elles puissent lancer des interventions d'urgence pour répondre à la crise alimentaire au Niger, a annoncé le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

« Des millions de gens sont confrontés à crise humanitaire qui s'aggrave au Niger », a dit la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, dans un communiqué de presse publié mardi soir. « Le financement octroyé par le CERF permettra de répondre aux besoins en termes d'alimentation, de nutrition et d'agriculture. »

Des villages et des familles, des femmes et des enfants n'ont pas encore récupéré de la crise alimentaire de 2010 qui a affecté la région du Sahel, en Afrique de l'Ouest. La prochaine saison de soudure (du printemps à l'automne) doit commencer plus tôt et durer plus longtemps. Des millions de gens sont encore confrontés à l'insécurité alimentaire. En intervenant tôt, le CERF cherche à éviter une détérioration supplémentaire de l'état nutritionnel des personnes vulnérables, en particulier les enfants, dans les mois à venir.

« Le gouvernement du Niger et les partenaires humanitaires travaillent ensemble pour s'assurer que nous répondions de manière efficace à cette crise au cours de l'année 2012 », a souligné le Coordonnateur humanitaire par intérim et le Représentant du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) au Niger, Guido Cornale.

Le Programme alimentaire mondiale (PAM) recevra plus de 3,3 millions de dollars pour distribuer de la nourriture et réduire la malnutrition, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) se verra octroyer 700.000 dollars pour apporter une assistance aux communautés de bergers, et l'UNICEF recevra 1,9 million de dollars pour lutter contre la malnutrition chez les enfants âgés de moins de 5 ans.

Le CERF, qui est géré par OCHA, a été créé en 2005 par l'Assemblée générale de l'ONU. Il a accordé plus de 74 millions de dollars au Niger au cours des cinq dernières années. L'argent a servi à assister les gens fuyant la crise en Libye cette année, ainsi que les gens confrontés à l'insécurité alimentaire en 2010 et à de graves épidémies en 2009.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Afrique de l'Ouest : le changement climatique affecte la sécurité alimentaire

En savoir plus






Coup de projecteur