Pakistan : l'ONU se mobilise pour les personnes affectées par les inondations

Un homme dans la province pakistanaise du Sindh frappée par des inondations en 2011. Le changement climatique menace la sécurité internationale.

25 novembre 2011 – Plus de cinq millions de Pakistanais, dont la moitié sont des enfants, ont besoin d'une aide humanitaire à cause des inondations dévastatrices qui ont frappé le pays, a indiqué vendredi le Fonds des Nations Unies pour les enfants (UNICEF).

Les Nations Unies et le gouvernement ont effectué une mission d'évaluation conjointe et constaté que presque la totalité des cinq millions de personnes affectées par les inondations sont concentrées dans les provinces du Balouchistan et de Sindh. Selon l'UNICEF, 25% de ces personnes sont des femmes et 50% sont des enfants.

Plus de 800.000 maisons ont été détruites ou endommagées par les inondations qui ont débuté au mois d'août dernier. Plus de 750.000 personnes sont toujours déplacées.

Un porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM), Gaëlle Sévenier, a indiqué vendredi lors d'une conférence de presse à Genève, en Suisse, que des distributions d'aide alimentaire ont été menées pour 2,9 millions de personnes.

L'agence a besoin de 70 millions de dollars pour financer la suite de ses opérations, a souligné M. Sévenier.


News Tracker: autres dépêches sur la question

HCR : plus de 60.000 retours volontaires vers l'Afghanistan cette année

En savoir plus





Coup de projecteur