Le monde compte 7 milliards de personnes, l'ONU appelle à la solidarité

31 octobre 2011 – Alors que la planète compte plus de sept milliards d'être humains, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé lundi les individus du monde entier à être plus solidaire afin de garantir un avenir meilleur à tous.

« Aujourd'hui, la population mondiale a atteint 7 milliards de personnes. Nous avons atteint les 6 milliards en 1998, il y a 13 ans. Il est prévu que l'on atteigne les 9 milliards d'ici la moitié du siècle ou peut être quelques années avant d'ici 2043 », a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, lors d'une conférence de presse au siège de l'ONU à l'occasion de la célébration du sept milliardième habitants sur la planète.

« Je fais parti des sept milliards. Vous faites aussi parti des sept milliards. Ensemble nous pouvons être sept milliards et être plus fort en travaillant dans la solidarité pour un monde meilleur pour tous », a-t-il ajouté.

Le chef de l'ONU a souligné que le monde était plein de contradictions lorsque l'on constate le nombre de milliards de dollars dépensés pour l'armement et le nombre de personnes qui manquent de nourriture et d'eau potable dans le monde.

« C'est un jour singulier pour la famille humaine. Regardez autour de vous. Lisez les titres des journaux. La famine dans la Corne de l'Afrique. Des combats en Syrie et ailleurs. Des protestations contre les inégalités économiques de Wall Street à Main Street », a dit Ban Ki-moon.

« Nous devons autonomiser les femmes et les jeunes. Dans le monde entier, ils sont descendus dans la rue pour demander le respect de leurs droits, de nouvelles opportunités et une voix pour leur avenir », a expliqué le chef de l'ONU appelant les dirigeants du monde à répondre à leurs aspirations.

Il a également indiqué qu'il plaiderait auprès des membres du G20 qui se réunissent à Cannes, en France, à la fin de la semaine pour qu'ils prennent en compte les plus vulnérables pendant cette période de crise économique.

« Au G20, nous avons besoin de s'attaquer à ces problèmes. Les peuples du monde entier veulent des réponses de la part de leurs dirigeants. Ils attendent des solutions pas des demi-mesures ou des excuses », a martelé Ban Ki-moon.

Sous la coordination du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), la campagne '7 milliards d'actions' cherche à capitaliser sur cette étape démographique en promouvant une coopération mondiale sur la santé, la durabilité environnementale, la pauvreté et l'inégalité, l'urbanisation et d'autres sujets majeurs.

À travers un site web interactif (http://www.7billionactions.org), les réseaux sociaux et les téléphones portables, le projet '7 milliards d'actions' encourage le public à présenter des idées pour des actions qui pourraient contribuer à créer une société mondiale plus juste et plus durable.

De son côté la Haut commissaire aux droits de l'homme, Navi Pillay, a souligné qu'aujourd'hui « nous accueillons la sept milliardième personne née dans la promesse de la Déclaration universelle des droits de l'homme ».

De fait, il ou elle est né(e) « libre et égal dans la dignité et ses droits », a-t-elle ajouté. La Haut commissaire a souligné la nécessité d'assurer à ce nouveau né, et à tous les autres nouveaux nés, la protection contre les discriminations et les abus et l'égal accès à la sécurité et à la justice.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Avec 7 milliards d'habitants, il faut investir plus dans la jeunesse, selon l'ONU

En savoir plus





Coup de projecteur