Journée des Nations Unies : jamais l'ONU n'a été aussi nécessaire - Ban Ki-moon

Drapeaux de l’ONU devant le siège de l’organisation à New York

24 octobre 2011 – A l'occasion de la Journée des Nations Unies, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a estimé que l'Organisation était plus nécessaire que jamais et que l'augmentation de la population mondiale à 7 milliards d'individus d'ici la fin du mois d'octobre constituait une force et une chance pour lutter contre les inégalités et défendre les droits humains.

« D'ici quelques jours, la grande famille qu'est l'humanité accueillera son sept milliardième membre. Certains disent que notre planète est surpeuplée. Pour moi, être 7 milliards est une force », a déclaré lundi Ban Ki-moon dans un message publié à l'occasion de cette Journée.

« Depuis la naissance des Nations Unies, voici aujourd'hui 66 ans, nous avons accompli des progrès extraordinaires. Nous vivons plus longtemps. Nos enfants sont plus nombreux à survivre. Nous sommes de plus en plus nombreux à vivre en paix, dans un État de droit démocratique. Comme nous l'avons vu en cette année riche en événements, partout des gens choisissent l'action pour défendre leurs droits et leurs libertés d'êtres humains », a-t-il ajouté.

Selon le Chef de l'ONU, ces progrès « sont menacés par la crise économique, par la montée du chômage et des inégalités, par les changements climatiques ».

« Partout dans le monde, trop nombreux sont ceux qui vivent dans la peur. Trop nombreux, ceux qui pensent qu'ils ne peuvent plus compter sur leur gouvernement ou sur l'économie mondiale. En ces temps incertains, une seule voie nous est offerte : nous rassembler autour d'objectifs communs », a expliqué le Secrétaire général.

Pour lui, ces problèmes mondiaux nécessitent des solutions mondiales et imposent « à toutes les nations d'unir leurs efforts pour la cause de l'humanité ».

« C'est la mission même de l'Organisation des Nations Unies. Bâtir un monde meilleur. N'abandonner personne. Défendre les plus pauvres et les plus vulnérables au nom de la paix mondiale et de la justice sociale. En cette journée particulière, disons-le haut et fort : Jamais l'ONU n'a été aussi nécessaire », a dit le Secrétaire général.

« Dans le monde de plus en plus interdépendant qui est le nôtre, nous avons tous quelque chose à donner, et tous quelque chose à gagner à unir nos efforts. Forts de nos 7 milliards, unissons-nous pour le bien commun de tous les habitants de la planète », a-t-il conclu.

Au 31 octobre 2011, la population mondiale devrait passer le cap des 7 milliards d'individus. Une campagne menée par le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), intitulée « 7 milliards d'actions », cherche à insuffler un changement en mettant en évidence des actions positives accomplies par des personnes et des organisations du monde entier. Le récit de ces actions peut être vu sur le site 7billionactions.org.

Dans le cadre de son programme annuel de sensibilisation, « L'ONU est pour vous », Ban Ki-moon devait visiter lundi l'École supérieure pour les nouvelles explorations scientifiques, la technologie et les mathématiques, à New York. A cette occasion, il devait dévoiler un compte à rebours jusqu'au 31 octobre et faire la promotion du thème 2011 de la Journée des Nations Unies: « Comment les Nations Unies font la différence dans nos vies quotidiennes ».

Le Journée est célébrée par l'ensemble des bureaux des Nations Unies dans le monde. L'Opération de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) a pour sa part célébré cette Journée en promouvant la paix et la réconciliation par la production de deux chansons, composées par des artistes locaux soudanais.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Bientôt 7 milliards sur Terre, l'ONU appelle à s'engager pour sa communauté

En savoir plus





Plus de vidéo »


Coup de projecteur