En Suède, Ban Ki-moon se recueille sur la tombe de Dag Hammarskjöld

Le Secrétaire général Ban Ki-moon sur le site de la tombe de l’ancien chef de l’ONU, Dag Hammarskjöld, à Uppsala, en Suède.

12 octobre 2011 – À l'occasion du 50ème anniversaire de la mort de l'ancien Secrétaire général des Nations Unies Dag Hammarskjöld, Ban Ki-moon s'est rendu dans la ville universitaire suédoise d'Uppsala pour se recueillir sur la tombe de son illustre prédécesseur.

Devant la tombe de Dag Hammarskjöld, l'actuel Secrétaire général a rappelé l'héritage de celui-ci, qui a été notamment l'architecte des opérations de maintien de la paix et était connu pour ses qualités de médiateur et ses capacités à surmonter les problèmes grâce à sa pratique de la diplomatie directe, discrète et personnelle.

« Il a défini le rôle de Secrétaire général de l'ONU, et montré l'exemple qui nous sert de modèle. L'anniversaire de sa mort nous a donné une occasion de nous souvenir de ses réalisations, et plus important encore, de les partager avec les générations futures. Aujourd'hui dans le calme du lieu où se trouve sa sépulture, j'ai la chance de pouvoir faire quelque chose qui était une des forces de Dag Hammarskjöld, réfléchir à ce que veut dire le fait de servir l'intérêt supérieur, » a déclaré Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général a rappelé l'importance de la ville universitaire d'Uppsala dans la vie de Dag Hammarskjöld, une ville de savoir et des lumières, symbole aussi d'une autre de ses caractéristiques, à savoir l'amour de sa patrie, ses traditions et ses idéaux, qui l'ont fortement inspirés dans son travail pour servir le monde.

« Aujourd'hui je souhaite aussi rendre hommage au peuple de Suède pour leur engagement inébranlable dans le travail des Nations Unies, à vos contributions au maintien de la paix, au respect des lois, aux droits de l'homme et à l'action humanitaire, à la démocratie et à la bonne gouvernance. Tout cela révèle la tradition de solidarité qui est enracinée dans l'identité même de votre nation, » a dit Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général s'est ensuite entretenu avec le Premier ministre Fredrik Reinfeldt au sujet de la situation au Moyen Orient et en Libye en particulier, sur les efforts pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement et sur les préparatifs de la conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio+20.

« La Suède est l'un des plus généreux donateurs de l'ONU, elle nous apporte à la fois des ressources financières et humaines et encore plus important des idées, » a rappelé le Secrétaire général.

Lors d'un déjeuner avec la Ministre de la coopération internationale pour le développement, Gunilla Carlsson, Ban Ki-moon a exprimé la gratitude de l'ONU pour le soutien suédois sur trois sujets importants, le développement économique, la durabilité environnementale et le développement social.

« Votre travail pour la paix et la sécurité, en particulier au Moyen Orient et vos contributions pour avancer le mouvement mondial pour l'autonomisation des femmes est profondément apprécié, » a dit Ban Ki-moon.

Dans la tradition de Dag Hammarskjöld, « vous continuez d'apporter une contribution immense à notre travail pour aider ceux qui sont victimes des conflits et des catastrophes, pour promouvoir la démocratie et les droits de l'homme et pour assurer de meilleures conditions de vies dans le monde, » a-t-il poursuivi.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU rend hommage à l'ancien Secrétaire général Dag Hammarskjöld

Aucun résultat
Aucun résultat