Syrie : Ban Ki-moon répète que la violence doit cesser

Des manifestants syriens.

27 septembre 2011 – Lors d'une rencontre bilatérale avec le Ministre syrien des affaires étrangères, Walid Al-Moualem, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a réitéré mardi son appel à faire cesser la violence en Syrie.

« Le Secrétaire général et le Ministre des affaires étrangères Moualem ont discuté de la situation en Syrie. Le Secrétaire général a réitéré son appel à mettre fin à la violence et à mener un processus authentique permettant de répondre aux aspirations légitimes du peuple à un vaste changement politique », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans un compte-rendu de la rencontre.

Par ailleurs, les trois membres de la Commission d'enquête indépendante sur la Syrie instaurée par le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies sont arrivés à Genève le 25 septembre pour commencer leur enquête sur les violations des droits de l'homme commises dans le cadre des manifestations qui ont commencé il y a cinq mois, a indiqué mardi le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).

Les membres de la Commission d'enquête, Paul Pinheiro, du Brésil, Yakin Ertürk, de Turquie, et Karen Abu Zayd, des Etats-Unis, doivent rencontrer des diplomates, des responsables des Nations Unies et des représentants de la société civile dans le cadre de leurs consultations préliminaires.

Les conclusions de la Commission doivent être rendues publiques à la fin du mois de novembre et mises à jour en mars 2012.


News Tracker: autres dépêches sur la question

La Syrie dénonce les ingérences étrangères qui alimentent la violence

En savoir plus





Coup de projecteur