Le Président de l'Assemblée note le rôle crucial de la médiation pour la paix

Le Président de l’Assemblée générale, Nassir Abdulaziz Al-Nasser.

21 septembre 2011 – A l'occasion du débat général annuel de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York, Le Président de cette Assemblée, Nassir Abdulaziz Al-Nasser, a insisté mercredi sur le rôle crucial de la médiation pour résoudre les différends à travers le monde.

« Le rôle des Nations Unies dans la promotion de la paix et de la sécurité internationale est une des premières raisons de sa fondation. Depuis le tout début, la médiation a été un des outils clés pour le règlement pacifique des différends, avec une référence spécifique dans la Charte des Nations Unies », a dit M. Al-Nasser dans son discours.

Selon lui, dans le monde d'aujourd'hui, trouver une solution pacifique aux différends est plus pertinent et plus urgent que jamais. C'est pour cela qu'il a proposé le thème de la médiation pour le débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies. Il s'est également félicité que ce thème soit abordé jeudi par le Conseil de sécurité de l'ONU lors d'une réunion spéciale sur la diplomatie préventive.

« Il est clair que les Nations Unies apportent légitimité et ampleur opérationnelle aux efforts de médiations », a encore dit le Président de l'Assemblée générale, qui s'est félicité de l'adoption récente par l'Assemblée de sa première résolution sur la médiation.

« Avec cette résolution, l'Assemblée générale a fait un pas important dans l'affirmation d'un soutien au renforcement de la médiation comme un outil vital pour la prévention et la résolution des conflits », a-t-il ajouté.

Nassir Abdulaziz Al-Nasser a par ailleurs salué le nouvel Etat membre des Nations Unies, le Soudan du Sud. Il en a profité pour souligner la place centrale de la question de la Palestine lors de la 66e session de l'Assemblée générale. « J'attends avec impatience de travailler avec tous les Etats membres pour arriver à une solution pacifique juste et négociée au Moyen-Orient, fondée sur une solution à deux Etats », a-t-il dit.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'Assemblée générale ouvre sa 66e session, le Président présente ses priorités

Aucun résultat
Aucun résultat