Le Conseil de sécurité proroge la mission des Casques bleus dans le Golan

Des casques bleus de l’ONU patrouillant sur le Plateau du Golan, en Syrie.

30 juin 2011 – Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté une résolution à l'unanimité jeudi autorisant le renouvèlement pour une période de six mois de son opération de maintien de la paix dans les hauteurs du Golan, la Force des Nations Unies chargée d'observer le désengagement (UNDOF).

Le Conseil de sécurité a décidé « de renouveler pour une période de six mois, soit jusqu'au 31 décembre 2011, le mandat de la Force des Nations Unies chargée d'observer le désengagement ».

Les membres du Conseil ont noté « avec préoccupation que la situation au Moyen-Orient est tendue et semble devoir le rester tant qu'on ne sera pas parvenu à un règlement d'ensemble de la question du Moyen-Orient sous tous ses aspects ».

Les membres du Conseil ont exprimé leur préoccupation « sur les faits graves survenus dans la zone d'opérations de la Force des Nations Unies chargée d'observer le désengagement les 15 mai et 5 juin, qui sont venus remettre en cause le cessez-le-feu observé de longue date ».

Dans sa résolution le Conseil « demande également à toutes les parties de coopérer pleinement avec les opérations de la Force et d'assurer la sécurité ainsi que l'accès plein et immédiat du personnel des Nations Unies s'acquittant de son mandat, en application des accords existants ».

Le conseil a aussi rappelé aux deux parties l'obligation de respecter pleinement les termes de l'Accord sur le désengagement des forces de 1974 et appelle les parties « à faire preuve de la plus grande retenue et à prévenir toutes violations du cessez-le-feu et incursion dans la zone de séparation ».

L'UNDOF a été établie en mai 1974 pour superviser l'accord de désengagement entre les forces syriennes et israéliennes après leur affrontement en 1973. La Force est actuellement composée de 1.043 soldats.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU appelle à une enquête sur les incidents à la frontière israélo-syrienne