L'UNESCO et le club de football de Malaga font équipe pour imaginer la paix

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova (seconde à partir de la gauche) avec le Vice Président du club de football de Malaga, Addullah Ghubn.

1 juin 2011 – La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, et le Président du Malaga Club de Fútbol (Malaga CF), Sheikh Abdullah Al-Thani, ont signé mercredi au musée Picasso de Málaga (Espagne) un accord de quatre ans visant à promouvoir une culture de la paix par le biais du sport, d'Internet et des réseaux sociaux.

« Imaginer la paix » est le message principal associé à cet accord, par lequel l'UNESCO et le Malaga CF mobiliseront leurs réseaux et communautés pour promouvoir des actions en faveur du dialogue interculturel, de l'éducation, de la lutte contre le dopage et de la lutte contre le racisme.

« Cette alliance trouve son origine dans la volonté de promouvoir les valeurs et objectifs d'un sport sain, sans dopage, et celui de parvenir à une société sans racisme ni discriminations. Il s'agit d'imaginer la paix et de faire en sorte qu'elle devienne une réalité », a déclaré la Directrice générale.

« Notre objectif commun est d'utiliser les valeurs du sport pour éduquer les adultes et les jeunes. C'est l'une des motivations principales de cette association. La formation d'un jeune sportif ne doit pas se limiter au développement de ses qualités techniques individuelles et collectives, elle doit aussi s'appuyer sur les valeurs du sport, telles que l'envie de se surpasser, la camaraderie et le respect », a déclaré Sheikh Abdullah Al-Thani.

Les deux entités mettront en commun leurs moyens afin d'inspirer aux jeunes une nouvelle façon de penser la paix. Il s'agit d'utiliser l'Internet, et en particulier les réseaux sociaux pour promouvoir les valeurs de l'UNESCO concernant le dialogue interculturel et l'importance de l'éducation.

L'objectif est aussi de contribuer à l'existence d'un environnement libre de racisme où garçons et filles disposeront des mêmes opportunités, de créer une conscience sociale entre les jeunes en utilisant les moyens d'information qui sont les leurs - Internet et les réseaux sociaux – et de mettre en pratique les principes de la Convention de l'UNESCO contre le dopage dans le sport.

Une commission bipartite formée par des représentants de l'UNESCO et de Malaga CF sera chargée du développement d'actions visant à promouvoir ces objectifs. La Academia, le centre de formation de jeunes joueurs de Málaga CF sera un des laboratoires concrets de cet accord. Actuellement, 15 équipes de jeunes footballeurs de 6 à 19 ans, soit 500 joueurs y sont formées.

Les deux entités mèneront ensemble des campagnes régulières dans les médias sociaux et l'Internet et développeront des publications électroniques avec le but de mieux répondre aux besoins des jeunes publics.

Cette association sera visible tous les weekends sur les terrains de sport puisque les joueurs de cette équipe de première division du championnat espagnol arboreront sur leurs maillots le logo et le sigle de l'UNESCO. Les panneaux d'information du stade La Rosaleda, à Malaga, avec une capacité de 29 000 spectateurs mettront aussi en exergue le partenariat UNESCO – Malaga CF, ainsi que le site web du club, les carnets des abonnés et d'autres supports de communication.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Un chanteur d'opéra chinois nommé Artiste de l'UNESCO pour la paix

En savoir plus





Coup de projecteur