Au Nigéria, Ban Ki-moon salue l'amélioration de la santé maternelle et infantile

Le Secrétaire général Ban Ki-moon visite l’hôpital Maitama à Abuja, au Nigéria.

23 mai 2011 – En visite au Nigéria depuis dimanche 22 mai, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a plaidé pour l'amélioration de la santé maternelle grâce au renforcement des partenariats dans le cadre de l'initiative des Nations Unies intitulée, « Chaque femme, chaque enfant ».

« Dans le monde, une femme sur 1.000 meurt chaque jour de complications lors de la grossesse ou au moment de l'accouchement. Vingt deux mille enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour de maladies que l'on pourrait facilement éviter », a déclaré Ban Ki-moon dans un discours prononcé dimanche à l'hôpital de Maitama à Abuja, la capitale du Nigéria.

« C'est pourquoi la communauté internationale a créé la Stratégie globale pour la santé maternelle et infantile. C'est pourquoi j'ai lancé l'initiative « Chaque femme, chaque enfant » pour la soutenir », a-t-il ajouté.

L'objectif de cette initiative est de réunir les organisations internationales, les gouvernements, le secteur privé, la société civile afin d'accélérer la lutte contre la mortalité maternelle et infantile.

« Je salue l'engagement du gouvernement du Nigeria à investir davantage dans le développement et spécialement dans la santé des femmes et des enfants. Vous êtes en train de renforcer les systèmes de gestion de l'information sur la santé, et d'augmenter le nombre de services accessibles y compris les agents de santé communautaires et les sages femmes », a dit Ban Ki-moon. « Ces efforts sont en train de porter leurs fruits », a-t-il conclu.

Cette initiative est lancée alors qu'un plan d'action de renforcement des interventions en matière de nutrition a été présenté à la 64e Assemblée mondiale de la santé qui se déroule actuellement à Genève, en Suisse, sous l'égide de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon l'OMS, plus de 100 millions d'enfants sont en situation de sous-poids souffrant d'anémie et de déficiences en micronutriments et en vitamine A. Plus de 43 millions d'enfants sont en surpoids ou obèses.

Les gouvernements doivent s'attaquer au problème de nutrition, a plaidé le Directeur du programme Nutrition de l'OMS, Francesco Branca, lors d'une conférence de presse à Genève.

Ces mesures seront introduites dans le rapport de l'OMS qui s'intitulera « La nutrition chez la mère, le nourrisson et l'enfant : un plan d'action ».

Le Secrétaire général de l'ONU a rencontré lundi le Président du Nigéria, Goodluck Jonathan. Ils ont discuté du partenariat avec les Nations Unies et de la contribution du Nigéria à la stabilité dans la région. Le chef de l'ONU a salué le rôle du pays dans la résolution du conflit en Côte d'Ivoire.

Les deux hommes ont aussi abordé la détérioration de la situation sécuritaire à Abyei au Soudan et de l'indépendance du Sud-Soudan qui doit entrer en vigueur le 9 juillet. Ils ont aussi discuté de la nécessité d'atteindre un consensus sur la situation en Libye.

Enfin, ils ont abordé les problèmes de luttes contre le terrorisme et les efforts nécessaires contre la prolifération des armes légères.

Ban Ki-moon a également rencontré le ministre des affaires étrangères du Nigéria, Henry Odein Ajumogobia, avec qui il a abordé la situation en Libye ainsi que les efforts menés par le gouvernement pour réduire la mortalité maternelle et infantile.

Le Secrétaire général a aussi rencontré le Président de la Commission électorale nationale et indépendante, Attahiru Jega. Il a salué les efforts effectués par l'organe dans l'organisation cette année des élections présidentielles, législatives et des gouverneurs.

Ban Ki-moon a noté que les observateurs internationaux ont déclaré que ces élections constituaient une amélioration significative par rapport aux élections précédentes. Il a aussi noté que certains observateurs avaient exprimé leurs inquiétudes, et il a affirmé qu'il avait confiance dans la Commission pour régler les problèmes dans la transparence.

Selon la presse, l'élection présidentielle a été remportée par M. Jonathan en avril dernier mais des émeutes postélectorales dans le Nord auraient fait des centaines de morts.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Seize pays prennent de nouveaux engagements pour la santé infantile et maternelle

Aucun résultat
Aucun résultat