L’ONU prolonge le transfert de casques bleus du Libéria en Côte d'Ivoire

Des troupes de la force de la MINUL.

16 février 2011 – Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU, réunis mercredi pour évoquer la situation en Côte d'Ivoire, ont autorisé le Secrétaire général de l'ONU à prolonger le transfert, à titre temporaire, d'éléments de la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL) à l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI).

Dans leur résolution, les membres du Conseil rappellent « le rôle essentiel joué par les ressources transférées de la MINUL à l'ONUCI dans les circonstances difficiles actuelles en Côte d'Ivoire ». Ils réaffirment également leur « plein appui au Représentant spécial du Secrétaire général en Côte d'Ivoire dans l'accomplissement de sa mission ».

Enfin, rappelant le chapitre IV de la Charte des Nations Unies intitulé « Action en cas de menace contre la paix, de rupture de la paix et d'acte d'agression », ils décident d'autoriser le Secrétaire général « à prolonger de trois mois, au plus, le transfert à titre temporaire, de la MINUL à l'ONUCI, de trois compagnies d'infanterie, d'une unité aérienne constituée de deux hélicoptères de transport militaires ainsi que de trois hélicoptères armés et de leur équipage ».


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le HCR met en place un nouveau camp de déplacés à l'ouest de la Côte d'Ivoire

En savoir plus





Coup de projecteur