Darfour : la MINUAD préoccupée par de nouveaux affrontements

25 janvier 2011 – La Mission conjointe des Nations Unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD) a confirmé mardi des informations signalant de violents combats entre les forces armées soudanaises et des rebelles de l'Armée de libération du Soudan – Minni Minnawi dans la localité de Tabit, à 45 kilomètres au sud d'El Fasher, la capitale du Nord-Darfour.

Les affrontements ont éclaté lundi soir. Les casques bleus de la MINUAD se sont vu interdire d'entrer dans la zone par les forces du gouvernement soudanais qui ont invoqué des préoccupations en termes de sécurité.

« Malgré cet absence d'accès, nos Casques bleus continuent de chercher à obtenir davantage d'informations, en particulier sur l'éventuel impact des combats sur la population locale. Le Représentant spécial conjoint, Ibrahim Gambari, est très préoccupé par cette récente éruption de violence », a dit le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU lors d'un point de presse à New York.

Par ailleurs, la MINUAD a indiqué qu'au moins une personne serait morte, à la suite des opérations de fouilles par les forces de sécurité du gouvernement soudanais dans le camp de déplacés de Zamzam. Les circonstances entourant ce décès sont encore incertaines et les autorités enquêtent sur l'incident. La section des droits de l'homme de la MINUAD suit de près l'affaire, a précisé le porte-parole.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Darfour : après une opération des autorités dans un camp, la MINUAD renforce sa présence

En savoir plus




Coup de projecteur