Niger : l'ONU appelle les autorités à garantir une élection présidentielle libre

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest, Saïd Djinnit. Photo ONU/P. Filgueiras

14 janvier 2011 – A la veille du lancement de la campagne pour l'élection présidentielle prévue le 31 janvier 2011 au Niger, la délégation tripartite arrivée jeudi et composée de membres de l'ONU, de la Commission de la Communauté Economique de Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) et de l'Union africaine (UA) a appelé toutes les parties à garantir une élection libre.

Dans un communiqué de presse publié vendredi, la délégation a encouragé « toutes les parties prenantes à créer les conditions nécessaires pour que le processus électoral qui débouchera sur le retour à l'ordre constitutionnel soit libre, transparent et incontestable ».

La délégation a également félicité les autorités de la transition pour avoir « respecté le calendrier électoral malgré les difficultés rencontrées ». Les membres de la délégation ont réaffirmé le soutien de la communauté internationale et de leurs organisations respectives « à la transition en vue du retour à la démocratie dans le pays ».

Ils ont encouragé les parties prenantes « à tirer les leçons des élections locales, à résoudre les problèmes d'ordre technique et logistique pour que les élections législatives et présidentielles prévues le 31 janvier 2011 se passent dans les meilleures conditions ».

L'ONU, la CEDEAO et l'UA ont réaffirmé leur disponibilité à renforcer leur soutien en vue du succès du processus électoral.

Au cours de la visite, la délégation a rencontré le général Salou Djibo, Président du Conseil Suprême pour la Restauration de la démocratie et chef de l'Etat, le Premier Ministre, la Ministre des affaires étrangères, le Ministre de l'intérieur, le Président du Conseil consultatif national, le bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Elle s'est également entretenue avec des candidats à l'élection présidentielle ou leurs représentants ainsi que le corps diplomatique et le système des Nations Unies à Niamey.

La délégation tripartite était composée de T.Jean de Dieu Somda, Vice-Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Ramtane Lamamra, Commissaire à la Paix et à la sécurité de l'Union Africaine (UA) et Saïd Djinnit, Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies (ONU) pour l'Afrique de l'Ouest.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Niger : un envoyé de l'ONU en visite pour discuter du processus de transition

En savoir plus





Coup de projecteur