Ban Ki-moon mobilise ses 'supers héros' en faveur des Objectifs du Millénaire

22 septembre 2010 – Lors d'une réunion mercredi à New York du Groupe de personnalités de renommée internationale chargées de plaider en faveur des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a appelé ces « supers héros » à « sensibiliser le public et à mobiliser la volonté politique » pour la réalisation des OMD.

« Nous avons besoin de voix éloquentes, de leadership inspirateur et d'esprits créatifs », a dit le Secrétaire général lors de cette réunion. « C'est pourquoi je vous ai appelé. Votre remarquable réussite ont fait de vous des choix évidents. Vous êtes spécialement bien placés pour rendre les dirigeants redevables de leur engagement », a-t-il ajouté.

Créé en juin dernier par le Secrétaire général, le groupe est coprésidé par le Président du Rwanda, Paul Kagamé, et par le Premier ministre d'Espagne, José Luis Rodriguez Zapatero et composé d'imminentes personnalités d'envergure internationale, de prix Nobel de la paix ou d'anciens Chefs d'Etat. Lors du lancement, Ban Ki-moon avait qualifié ses membres de « super héros contre la pauvreté ». La première réunion du Groupe s'était déroulée le 16 juillet à Madrid, en Espagne.

« Je sais que vous vous êtes déjà mis d'accord pour accélérer le travail avec le Fonds mondial de lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme. Nous avons aussi besoin de votre soutien à l'initiative que j'ai lancé aujourd'hui : la Stratégie globale pour la santé maternelle et infantile », a souligné Ban Ki-moon.

« Malgré les crises globales, les catastrophes naturelles et les pression budgétaires, nous disposons des outils et du savoir pour tenir la promesse des OMD », a-t-il conclu devant le Groupe.

Les membres du Groupe travailleront chacun sur un ou plusieurs objectifs :

Muahammad Yunus du Bangladesh, Prix Nobel de la Paix s'attèlera particulièrement à travailler sur l'OMD n°8: « mettre en place un partenariat pour le développement ».

Michelle Bachelet, ancienne Présidente du Chili, Stine Bosse, du Danemark, Présidente de l'ONG Bornefonden, et Graça Machel, ancienne Première Dame du Mozambique, travailleront sur l'objectif n°3 : « Promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes ».

Philippe Douste-Blazy, de France, Conseiller spécial de l'ONU sur les financements innovants pour le développement, et Bill Gates, des Etats-Unis, Président de Microsoft, s'attèleront à travailler sur les OMD 4, 5 et 6 : réduire la mortalité infantile, améliorer la santé maternelle et combattre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies.

Wangari Maathai, du Kenya, Prix Nobel de la Paix, et Jan Eliasson, de Suède, ancien Président de l'Assemblée générale de l'ONU, se focaliseront sur l'Objectif n°7 : « Préserver l'environnement ».

Dho Young Shim, de la République de Corée, Président de la Fondation pour un tourisme durable et l'élimination de la pauvreté, et la Cheikha Mozah Bint Nasser du Qatar, présidente de la Fondation pour l'éducation, la science et le développement communautaire, se préoccuperont de l'OMD n°2 : « Assurer l'éducation primaire pour tous ».

Julio Frenk du Mexique, ancien Ministre de la santé, mettra ses compétences au service de l'Objectif n°4.

Akin Adesina du Nigeria, Vice-président de l'Alliance pour la révolution verte en Afrique travaillera sur l'OMD n°1.

Ray Chambers, des Etats-Unis, Envoyé spécial de l'ONU pour le paludisme s'attèlera à travailler sur l'OMD n°6.

Jeffrey Sachs, des Etats-Unis, Conseiller spécial de l'ONU pour les OMD, et l'Américain Ted Turner, Président de l'entreprise Turner, mettront leurs compétences au profit de l'ensemble des OMD.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Première réunion à Madrid du groupe de personnalités contre la pauvreté

Sommet de l'ONU pour l'adoption du programme de développement pour l'après-2015 - du 25 au 27 sept 2015, à New York

En savoir plus






Coup de projecteur