La France octroie 1,4 milliard de dollars à la lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme

20 septembre 2010 – La France est devenue le premier donateur sur les trois prochaines années du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en octroyant lundi 1,4 milliard de dollars.

« A travers cette annonce, la France a démontré un leadership et une vision », a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. « La France montre l'exemple aux autres pays pour qu'ils augmentent leur contribution au Fonds mondial. La France a montré une forte solidarité avec les femmes, les hommes et les enfants qui sont dans le besoin de traitement et de protection », a-t-il ajouté.

Le Président Français, Nicolas Sarkozy, a annoncé l'augmentation de son aide devant l'Assemblée générale de l'ONU à l' occasion de l'ouverture du Sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Le Directeur exécutif du Fonds mondial, Michel Kazatchkine, a estimé que 2010 était « une année pivot ». « C'est l'année où nous allons savoir si nous échouerons ou réussirons collectivement à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement. Malgré les difficultés économiques globales, nous avons besoin de donateurs sur le long terme », a-t-il ajouté.

En marge du Sommet sur les OMD, le Président français a eu un entretien avec le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, avec qui il a discuté notamment des OMD et de la gouvernance mondiale.

Mardi, la campagne Born HIV Free sera dans les rues de New York avec une initiative destinée « à indiquer aux dirigeants de la planète le chemin qui mène vers un appui décisif en faveur du Fonds mondial et de son action », a indiqué lundi le Fond par communiqué de presse.

Dans le cadre de cette initiative lancée en partenariat avec Google et YouTube, des messagers de la campagne prendront position à des carrefours stratégiques de Manhattan. Ils y placeront des panneaux sur lesquels on pourra lire des messages clés sur le VIH/Sida. Chacun des 20 panneaux différents, conçus pour ressembler aux panneaux routiers et attirer l'attention des passants, « reprend des statistiques fondamentales en rapport avec l'endroit où il sera placé », souligne le Fonds mondial.

Cette initiative est lancée au moment du Sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le développement, qui se déroule cette semaine à New York.

« Il est prévu que les délégués voient les panneaux à plusieurs endroits alors qu'ils sillonneront la ville entre leur hôtel, le sommet et les réunions. Les messages qu'ils pourront lire visent à leur faire comprendre qu'une avancée majeure en matière de santé internationale, comme l'élimination quasi-totale de la transmission du VIH de la mère à l'enfant, est bel et bien à notre portée. Le Fonds mondial, s'il obtient l'intégralité des ressources dont il a besoin, contribuera à atteindre cet objectif en à peine cinq ans », a précisé le Fonds mondial.

Le Fonds mondial est la première source de financement au monde pour les programmes de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Les 4 et 5 octobre prochain, la communauté internationale se réunira à New York pour y annoncer ses promesses de contributions pour les trois prochaines années d'activité du Fonds.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Sida : baisse de 25% des nouvelles infections dans 22 pays d'Afrique

En savoir plus





Coup de projecteur