Ban Ki-moon appelle les jeunes à participer à la promotion de la paix

Le Secrétaire général fait sonner la Cloche de la paix (cérémonie de 2010).

17 septembre 2010 – Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a fait sonné vendredi la Cloche de la paix dans les jardins du siège de l'ONU à New York et a appelé les jeunes à participer à la promotion d'un monde plus pacifique, à quelques jours de la Journée internationale de la paix qui sera célébrée le 21 septembre.

« La Journée internationale de la paix est une journée consacrée chaque année au cessez-le-feu et à la non-violence. C'est pourquoi chaque année je sonne la Cloche de la paix », a déclaré Ban Ki-moon lors de la cérémonie. « Et c'est pourquoi, chaque jour, je me mets au service de la paix », a-t-il ajouté, alors que le siège des Nations Unies s'apprête à accueillir la semaine prochaine un Sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le développement.

Le Secrétaire général a pour rôle de tirer la sonnette d'alarme sur les « menaces, visibles ou moins visibles » qui « se profilent à l'horizon ». « Je fais la promotion de la tolérance, de la justice et des droits de l'homme », a-t-il expliqué.

L'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2010 comme l'Année internationale de la jeunesse : dialogue et compréhension mutuelle. La jeunesse, la paix et le développement sont étroitement liés : la paix permet le développement, ce qui est primordial pour fournir des opportunités aux jeunes, particulièrement dans les pays sortant de conflits, a-t-il rappelé.

« Les jeunes d'aujourd'hui sont à l'aise avec la diversité, se sentent bien dans un monde où tout est connecté. Mais ils sont vulnérables face à l'extrémisme. C'est ce qui m'amène à dire à tous les gouvernements et à tous nos partenaires : donnons-leur un monde de paix et de tolérance », a plaidé le Secrétaire général.

Il a appelé les jeunes du monde entier à se joindre à l'ONU pour « travailler avec nous pour la paix ». « Je sais que vous êtes impatients, frustrés par la pauvreté, l'injustice et la dégradation de l'environnement. Lundi, les dirigeants du monde vont se rassembler pour le Sommet des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) ».

« Les jeunes doivent jouer un rôle central. La paix est précieuse. Elle doit être nourrie, entretenue et protégée. C'est notre travail à tous. En cette Journée internationale de la paix, je demande à tous, jeunes et vieux, de partager les plans et leurs idées et d'agir avec créativité et passion. Aidez-nous à faire régner la paix et la prospérité pour tous », a-t-il conclu.

Le président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Joseph Deiss, et le Secrétaire général adjoint à la communication et à l'information, Kiyo Akasaka, assistaient à la cérémonie, ainsi que les Messagers de la paix Midori Goto et Elie Wiesel et les Ambassadeurs de bonne volonté Yuna Kim, Anggun, Catarina Furtado et Goedele Liekens.

Après la cérémonie, le Secrétaire général a accueilli plus de 600 étudiants pour une conférence dont le thème cette année était « la jeunesse, la paix et le développement ». Les étudiants rassemblés au Siège des Nations Unies ont échangé leurs idées par vidéoconférence avec d'autres étudiants réunis par des missions de maintien de la paix de l'ONU, ainsi qu'avec les Messagers de la paix.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Développement et gouvernance, priorités de l'Assemblée générale

En savoir plus





Plus de vidéo »


Coup de projecteur