Première réunion à Madrid du groupe de personnalités contre la pauvreté

16 juillet 2010 – La première réunion du Groupe de personnalités de renommée internationale chargées de plaider en faveur des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), dont Michèle Bachelet du Chili et Graca Machel de l'Afrique du Sud, s'est déroulée vendredi à Madrid en présence du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général avait annoncé en juin l'établissement de ce groupe présidé par le Président du Rwanda, Paul Kagamé, et par le Premier ministre d'Espagne, José Luis Rodriguez Zapatero. Il avait qualifié ses membres de « super héros contre la pauvreté », dont le rôle est de préparer le Sommet sur les OMD qui se déroulera en septembre au siège de l'ONU à New York.

« Ce groupe identifiera des opportunités stratégiques. Vous aiderez à développer une prise de conscience. Vous aiderez à traduire la rhétorique des bonnes intentions en résultats, en vrais résultats pour les gens », a dit vendredi M. Ban à l'ouverture de la réunion.

« Nous pouvons réaliser les OMD. C'est possible », a-t-il ajouté. « Il est temps pour vous d'agir. A un moment où davantage de gens se replient sur eux-mêmes, vous pouvez aider à mobiliser un mouvement populaire qui met l'accent sur notre humanité commune, nos obligations communes et notre avenir commun. A un moment d'incertitude économique et d'austérité fiscale, vous pouvez aider à diffuser le message selon lequel les OMD vont au-delà du développement. »

Le Secrétaire général s'est félicité que 150 dirigeants aient annoncé leur participation au Sommet sur les OMD en septembre à New York. « Je n'ai jamais vu un tel nombre pour l'ouverture de l'Assemblée générale. Ce sera la plus importante conférence mondiale sur le développement depuis le Sommet du Millénaire il y a dix ans », a-t-il dit.

« Votre rôle sera crucial. Nous avons besoin de vous pour mobiliser et galvaniser. Nous avons besoin de vous pour faire de ce Sommet un tournant », a-t-il ajouté à l'adresse du Groupe de personnalités.

Avant la réunion, Ban Ki-moon a rencontré séparément les deux co-présidents du Groupe, MM. Kagamé et Zapatero.

Lors de sa rencontre avec M. Kagamé, le Secrétaire général a par ailleurs fait part de sa préoccupation concernant les récents incidents au Rwanda qui ont causé des tensions politiques dans la perspective des prochaines élections, a indiqué un porte-parole de M. Ban lors d'un point de presse à New York. Il a jugé nécessaire de respecter les Droits de l'homme et a encouragé les autorités rwandaises à agir immédiatement au sujet des plus récents incidents et de poursuivre les responsables devant la justice.

Selon la presse, le cadavre d'un responsable de l'opposition rwandaise a été retrouvé mercredi près de la frontière du Burundi. Ce décès intervient à quelques semaines de la présidentielle du 9 août. Le président Paul Kagamé, qui est candidat à sa réélection, est accusé de réprimer l'opposition et les violences se multiplient à l'approche du scrutin.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban nomme un groupe de "super-héros" contre la pauvreté

En savoir plus


Coup de projecteur