Holocauste : Lancement d'une campagne à la mémoire d'Anne Frank sur Twitter

Le journal d’Anne Frank

29 mars 2010 – Le Département de l'information des Nations Unies et le Centre Anne Frank aux Etats-Unis lancent une campagne sur le réseau de micro-blogging Twitter en mémoire de la jeune fille morte il y a 65 ans dans un camp d'extermination nazi.

« La campagne encourage les jeunes à se souvenir des derniers mois de la vie d'Anne Frank passés à se cacher des Nazis, et à apprendre de son expérience », a indiqué un communiqué publié à New York

« Adolescente, Anne Frank a essayé de comprendre pourquoi les Juifs étaient persécutés et tenté de donner un sens à la deuxième guerre mondiale », est-il ajouté. « Son journal, connu des jeunes dans le monde entier, renferme ses réflexions personnelles sur les gens qu'elle aimait, sa crainte de la mort, ses espoirs et ses rêves pour sa vie ».

Les étudiants doivent imaginer qu'Anne Frank était en mesure de recevoir des messages électroniques sans être découverte. Ils sont invités à lui 'tweeter' des messages de soutien et à exprimer ce qu'ils ont retenus et appris de sa vie.

Les Tweets peuvent être envoyés dans les six langues officielles de l'ONU (anglais, arabe, chinois, espagnol, français ou russe) à l'adresse suivante : http://twitter.com/UNandHolocaust.

Les messages seront postés sur le site internet et exposés au Centre Anne Frank, à New York, pour un évènement qui marque également la commémoration de l'Holocauste dans le calendrier juif, le 11 avril.

Fondé en 1977, le Centre Anne Frank utilise le Journal d'Anne Frank afin de sensibiliser les jeunes et les communautés aux conséquences de l'intolérance, du racisme et de la discrimination, ainsi que pour inspirer les générations futures à vivre dans un monde basé sur le respect mutuel.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Holocauste : Il faut préserver et partager les histoires des survivants, selon Ban

Coup de projecteur