L'année 2010 propice aux négociations sur le désarmement, selon Ban

Ban Ki-moon.

8 janvier 2010 – Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est engagé vendredi à poursuivre ses efforts en faveur d'un monde dénucléarisé, notant qu'un certain nombre d'événements ces derniers mois constituaient une bonne base de départ dans les négociations à venir, notamment celles relatives au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP).

Il a rappelé que le désarmement et la non-prolifération figuraient parmi ses priorités.

« Aujourd'hui, il y a une nouvelle fenêtre d'opportunité s'agissant du désarmement et de la non-prolifération », a-t-il déclaré à l'occasion d'une table-ronde à l'ONU avec les responsables d'institutions oeuvrant dans ce domaine. « Je suis convaincu que nous sommes capables de parvenir à notre objectif commun d'un monde libéré des armes de destruction massive », a-t-il ajouté.

Participaient notamment à cette table ronde les responsables de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, et de la Commission préparatoire du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires.

Le Secrétaire général a rappelé que la Conférence sur le désarmement devait reprendre dès ce mois-ci à Genève. Le mois prochain, il y aura le sommet « Option zéro » à Paris et une conférence sur la sécurité à Munich. En avril, un sommet sur la sécurité nucléaire est prévu à Washington, et en mai la conférence d'examen du TNP. Par ailleurs, M. Ban estime que l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques continue de faire des progrès significatifs.

Ban Ki-moon a relevé toutefois que le TNP faisait face à un certain nombre de défis. « Une issue favorable, a-t-il dit, renforcerait la confiance non seulement dans le traité mais aussi en faveur de l'effort collectif mondial pour parvenir à un monde libéré des armes nucléaires ».

Il a aussi indiqué qu'il continuerait cette année de rechercher des appuis pour son « Plan d'action pour le désarmement nucléaire et la non prolifération ». Présenté en 2008, ce plan en cinq points appelle les Etats parties au TNP à poursuivre les négociations sur le désarmement atomique, soit au travers d'une nouvelle convention ou par une série d'instruments se renforçant mutuellement et s'appuyant sur un système crédible de vérification.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban appelle neuf pays à ratifier le traité interdisant les essais nucléaires

En savoir plus





Coup de projecteur