Commémoration du 2e anniversaire de l'attentat contre l'ONU à Alger

Un bâtiment endommagé par l’attentat le 11 décembre 2007 contre l’ONU à Alger.

11 décembre 2009 – Le deuxième anniversaire de l'attentat contre les locaux des Nations Unies à Alger, qui a fait 17 morts le 11 décembre 2007 parmi les employés de l'organisation, a été commémoré vendredi au siège de l'ONU à New York.

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a déclaré que rien ne pourrait jamais justifier ce type d'action aveugle. Après avoir évoqué les autres attentats meurtriers ayant visé l'ONU, notamment à Bagdad en 2003 et tout récemment à Kaboul, il a assuré que l'organisation s'engageait à assurer le « plus haut niveau de sécurité possible » à ses employés.

Ahmad Fawzi, directeur de la Division de l'information et des médias du Département de l'information des Nations Unies, a rappelé que de nombreuses personnes portaient toujours les cicatrices de l'attentat, avant d'énumérer les noms des 17 membres de l'ONU à avoir payé de leur vie leur action au nom des Nations Unies. Une gerbe a été déposée par un représentant du bureau d'Alger devant le drapeau bleu des Nations Unies qui flottait ce jour-là à Alger et dont l'état témoigne de la violence de l'événement. Une minute de silence a été observée.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Un nouveau chef de la sécurité des Nations Unies nommé

En savoir plus