Burundi : L'ONU se félicite de la démobilisation de 112 enfants

9 avril 2009 – Au Burundi, « le processus de démobilisation d'anciens enfants soldats, associés aux Forces Nationales pour la Libération (FNL) a finalement démarré », s'est réjouie jeudi la représentante spéciale du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés, Radhika Coomaraswamy.

112 ex- enfants soldats, dont deux filles, ont été démobilisés des rangs du groupe rebelle FNL. « Les enfants ont été transférés au centre de démobilisation de Gitega, récemment réhabilité, où ils recevront un soutien, afin d'entamer une nouvelle vie », a ajouté Mme Coomaraswamy.

Le processus de démobilisation a été rendu possible grâce aux efforts conjoints du facilitateur sud-africain, Charles Kqakula, du Bureau de facilitation du Directoire Politique, ainsi qu'avec l'aide du Système des Nations Unies, y compris le Bureau intégré des Nations Unies au Burundi et l'UNICEF.

Les FNL ont promis de faciliter prochainement la démobilisation d'un autre groupe de 200 enfants qui sont dans leurs rangs.

Le Conseil de sécurité a sans cesse réaffirmé ses inquiétudes concernant le retard pris dans la mise en œuvre de l'Accord de cessez le feu au Burundi et l'échec de la libération formelle des enfants soldats associées aux FNL.

« L'engagement du Conseil de sécurité sur cette question porte ses fruits. Pour le besoin de paix au Burundi, nous devons nous assurer que la démobilisation des anciens enfants soldats reste une priorité et qu'ils sont adéquatement intégrés dans leur communautés », a déclaré la représentante spéciale, Mme Radhika Coomaraswamy.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Burundi : Près de 100.000 réfugiés sont rentrés chez eux en 2008

Coup de projecteur


Aucun résultat
Aucun résultat