Quarante sportifs au Match contre la Pauvreté à Fès avec Ronaldo et Zidane

Zinédine Zidane et Ronaldo.

17 novembre 2008 – Quarante sportifs, dont la joueuse brésilienne Marta Vieira da Silva, devaient participer lundi à Fès (Maroc) au Match contre la pauvreté avec les stars de football Ronaldo et Zinédine Zidane, ambassadeurs de bonne volonté du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Parmi les sportifs prévus, il y avait Junhinho Pernambucano (Olympique Lyon), Laurent et Kaboul (Portsmouth), Makukula (Benfica Lisboa),Tymoschuck (capitaine du Club Zenit de Saint Petersburg et de l'équipe d'Ukraine), Valerón, Sergio et Mista (Deportivo La Coruña), ?igić, Iván Helguera et Alexis (Valencia), Arango et Oscar Trejo (Mallorca), Tchite et Luccin (Racing), Sami Al-Jaber (Al-Hilal), Fabio Celestini (Getafe) Sun Jihai (Sheffield United), un des meilleurs footballeurs chinois, et la star marocaine du football, Noureddine Naybet.

Invitée par Ronaldo, la footballeuse brésilienne Marta a accepté de participer. Elle évolue en milieu de terrain à Umea IK en Suède. Elle fait aussi partie de la sélection brésilienne avec laquelle elle a gagné la médaille d'argent aux Jeux Olympiques de 2004. Elle est considérée actuellement comme la meilleure joueuse du monde.

L'objectif premier de ce match amical est de sensibiliser l'opinion publique à la lutte contre la pauvreté et de promouvoir les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), qui visent à réduire de moitié la pauvreté dans le monde d'ici 2015. Ce match devait rappeler combien il est urgent d'atteindre les OMD. La rencontre de Fès doit inaugurer une série de huit matchs, reprenant chacun l'un des huit objectifs.

Les recettes de ces huit rencontres, qui se tiendront entre 2008 et 2015, date-butoir des OMD, seront affectées à des projets en rapport avec chaque objectif. Le match de Fès est centré sur le premier objectif : l'éradication de l'extrême pauvreté et de la faim. Les fonds seront principalement alloués des projets de lutte contre la pauvreté du PNUD à travers le monde, et une partie à un projet au Maroc.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban appelle le G20 à éviter que la crise financière ne devienne une tragédie

Aucun résultat
Aucun résultat