Des jeunes présentent des recommandations pour lutter contre le racisme dans le sport

5 novembre 2008 – Cinq jeunes représentants de trois villes européennes (Botkyrka, Erlangen, Nuremberg), membres de la Coalition européenne des villes contre le racisme et les discriminations (ECCAR), doivent présenter jeudi au Parlement européen, à Bruxelles, une série de recommandations pour prévenir et réagir face aux phénomènes racistes qui se manifestent dans le cadre de la pratique sportive professionnelle et amateur.

Ces recommandations sont le résultat d'une consultation menée auprès de jeunes âgés de 15 à 18 ans, dans le cadre du projet « Voix des jeunes contre le racisme » réalisé par l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), le FC Barcelone et la Coalition européenne des villes contre le racisme, en collaboration avec le Parlement européen, a précisé l'UNESCO dans un communiqué publié mercredi.

Comment peut-on combattre les comportements racistes et xénophobes sur les stades et terrains de sport ? Quelles actions peut-on entreprendre au niveau municipal pour lutter contre ce fléau ? Telles sont les questions qui ont été posées aux jeunes consultés.

Le projet, lancé au printemps 2008, est mis en œuvre par la Coalition européenne des villes contre le racisme qui regroupe actuellement 82 villes réparties dans 17 pays. Entre juin et août 2008, des villes membres de la Coalition ont organisé des rencontres avec les jeunes dans les écoles, les associations sportives, les conseils de jeunesse, ou via les médias locaux et les forums de discussion en ligne, pour recueillir leurs propositions en vue de promouvoir la tolérance, le respect mutuel et la solidarité à travers le sport.

Aucun résultat
Aucun résultat