16 milliards de dollars de promesses au sommet sur les Objectifs du Millénaire

25 septembre 2008 – Le sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) s'est achevé jeudi soir à New York par de nouveaux engagements politiques et financiers totalisant 16 miliards de dollars destinés à réaliser ces objectifs d'ici à 2015.

Plus de 4,5 milliards de dollars ont été promis dans le domaine de l'éducation et 3 milliards pour la lutte contre le paludisme, tandis que plusieurs pays en développement ont annoncé leur engagement à mobiliser des programmes au niveau local pour lutter contre la pauvreté, a indiqué le Secrétaire général.

Ban Ki-moon a estimé que "la mobilisation avait dépassé les prévisions les plus optimistes", tandis que le Premier ministre du Royaume-Uni, Gordon Brown, a affirmé qu'il s'agissait d'un "partenariat sans précédent contre la pauvreté".

Parmi les principaux engagements dans le domaine de la lutte contre la pauvreté et la faim, la Commission européenne a promis de verser 730 millions de dollars supplémentaires au Programme alimentaire mondial (PAM) pour la période 2009-2012, la République de Corée s'est engagée à verser 100 millions de dollars au PAM également sur les trois prochaine années.

Les Etats-Unis ont promis 61 millions de dollars sur les cinq prochaines années pour les petits agriculteurs africains et le PAM, la Fondation Bill & Melinda Gates et la Fondation Howard G. Buffet ont annoncé un programme de 76 millions de dollars pour améliorer l'accès des agriculteurs africains aux marchés.

S'agissant de l'objectif de parvenir à l'éducation primaire pour tous, ce sont en tout 4,5 milliards de dollars qui ont été promis par plusieurs pays, la Banque mondiale et des organisations non gouvernementales (ONG).

L'Union européenne s'est engagée à accroître son soutien à l'éducation pour atteindre 6,3 milliards de dollars en 2010.

Pour l'objectif de réduire la mortalité infantile, un partenariat entre la Norvège, le Royaume-Uni, la Banque mondiale, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Fondation Bill & Melinda Gates doit mobiliser 2,4 milliards de dollars en 2009 et 7 milliards d'ici à 2015.

En ce qui concerne la lutte contre le paludisme, un plan d'action mondial pour éradiquer la maladie a été lancé, pour lequel plus de 3 milliards de dollars ont été promis.

Dans le domaine de l'environnement, la Norvège financera à hauteur de 1 milliard de dollars un Fonds pour réduire la déforestation de l'Amazonie et un programme contre la déforestation dans les pays en développement a été lancé.

Le Japon a établi un nouveau mécanisme de financement de 10 milliards de dollars pour aider les pays en développement à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, le Cool Earth Partnership, et donnera 1,2 milliard de dollars au Fonds pour l'investissement sur le climat de la Banque mondiale.

Enfin, s'agissant du 8ème Objectif du Millénaire, qui est de « mettre en place un partenariat mondial pour le développement », le Danemark a promis d'augmenter son assistance au développement pour atteindre 0,82% de son PIB, soit 3 milliards de dollars.

Le Japon fournira des prêts pour l'assistance au développement à hauteur de 4 milliards de dollars pour l'assistance au développement agricole et dans les infrastructures.

Le Secrétaire générale de l'ONU Ban Ki-moon avait ouvert jeudi matin ce sommet qualifié d'historique dans la salle de l'Assemblée générale, en présence de plusieurs dizaines de chefs d'Etat et de gouvernement.

Il avait lancé un ferme appel aux Etats Membres à se montrer généreux et à montrer qu'ils étaient prêts à parvenir à un accord à la Conférence sur le financement du développement de Doha, au mois de décembre.

Le Secrétaire général a aussi proposé un sommet similaire en 2010 pour assurer le suivi des mesures prises entre-temps.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban: Les objectifs de développement de l’ONU peuvent encore être réalisés d'ici à 2015

Aucun résultat
Aucun résultat