Le Secrétaire général nomme deux nouveaux envoyés sur le climat

Les glaciers fondent en raison du changement climatique.

18 septembre 2008 – Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a nommé jeudi deux nouveaux envoyés spéciaux sur le changement climatique : l'ancien président du Botswana Festus Mogae et l'ancien président de l'Assemblée générale de l’ONU Srgjan Kerim.

Ban Ki-moon a rappelé que le changement climatique était une de ses principales priorités et qu'il continuait à exhorter la communauté internationale à intensifier ses efforts.

Les nouveaux envoyés viendront rejoindre Gro Harlem Brundtland, ancienne Premier ministre de la Norvège et ancienne présidente de la Commission mondiale sur l'environnement et le développement et Ricardo Lagos Escobar, ancien président du Chili afin de soutenir les négociations actuelles pour mettre en place un nouveau traité sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, d'ici à 2009, à Copenhague.

M. Mogae a été le troisième président du Botswana. Il a été ministre des finances et du développement puis vice-président de son pays, jouant un rôle déterminant pour la mise en place de son programme environnemental. Il a aussi une expérience des questions du développement et des finances grâce à son expérience dans le système bancaire du Botswana et au FMI ainsi qu'à la Banque mondiale.

Srgjan Kerim a été président de la 62ème session de l'Assemblée générale de l'ONU, lors de laquelle il a convoqué trois débats thématiques sur les changements climatiques. Auparavant, il était ministre des Affaires étrangères de la l'ex-République yougoslave de Macédoine.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban Ki-moon nomme trois envoyés spéciaux sur les changements climatiques

En savoir plus





Coup de projecteur