Sahara occidental : début du quatrième cycle de négociations

17 mars 2008 – Le quatrième cycle de négociations sur le Sahara Occidental a commencé ce matin à Manhasset, à Long Island près de New York, sous les auspices de l'Envoyé spécial du Secrétaire général Peter van Walsum.

Ce cycle, qui doit se conclure demain, a compté lors de la session d'ouverture avec la participation du Maroc, du Frente POLISARIO et des pays voisins, l'Algérie et la Mauritanie, a déclaré aujourd'hui la porte-parole du Secrétaire général lors du point de presse à New York.

Les pourparlers ont lieu dans le cadre des 1754 (2007) et 1783 (2007) du Conseil de sécurité.

Le Sahara occidental a été sous administration espagnole jusqu´en 1976. Le Maroc et la Mauritanie l'ont ensuite tous deux revendiqué, avec l'opposition du Front populaire pour la libération de la Saguía-el-Hamra et du Río de Oro, dit Front POLISARIO.

En 1976, les Nations Unies ont cherché un règlement à la question du territoire depuis que des combats ont éclaté entre le Maroc - qui a décidé de "réintégrer" le Sahara occidental à son territoire - et le Front POLISARIO, soutenu par l'Algérie. La Mauritanie a quant à elle renoncé à toute prétention sur le Sahara occidental en 1979.

A la suite d'un accord entre le gouvernement du Maroc et le Front POLISARIO, la MINURSO a été déployée en septembre 1991 afin de surveiller le cessez-le-feu et d´organiser un référendum qui permettrait aux habitants du Sahara occidental habilités à voter de décider du statut futur du territoire.

En savoir plus