Sri Lanka : l'agence pour les réfugiés cherche 18,6 millions de dollars pour aider les personnes déplacées

28 février 2008 – Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) a lancé aujourd'hui un appel de 18,6 millions de dollars pour aider environ 500.000 personnes déplacées au Sri Lanka en raison du long conflit qui oppose les autorités au Tigres de libération de l'Eelam Tamoul (LTTE).

« Alors que le centre du conflit s'est déplacé de l'est du Sri Lanka vers la région du nord du pays, l'UNHCR se prépare à assister les nouveaux déplacés durant l'année 2008 », indique un communiqué publié aujourd'hui à Genève.

Le montant de 18,6 millions de dollars demandé par l'agence vise à financer l'action humanitaire auprès des personnes déplacées, des celles qui reviennent et de toutes celles qui sont touchées par le conflit armé. Au-delà de la protection, il s'agit de fournir des abris, des biens de première nécessité et de gérer des camps, explique le communiqué.

L'année dernière, le HCR, qui travaille avec le gouvernement sri-lankais depuis 1986, avait sollicité l'appui de la communauté des donateurs à hauteur de 22,5 millions de dollars, en raison d'un vaste déplacement et de nombreux retours dans l'est du pays.

Au total, plus de 500.000 articles non alimentaires avaient été distribués.

L'agence estime qu'il y a toujours quelque 187.700 personnes déplacées depuis l'escalade des combats, en avril 2006, entre les forces gouvernementales et les Tigres tamouls. Ce chiffre vient se rajouter aux 312 000 personnes qui sont toujours dans une situation de déplacement prolongée résultant des 20 années de conflit.