PNUE) affirme que les autorités chinoises ont fait d'importants progrès dans leurs efforts de rendre les Jeux olympiques qu'elles accueillent l'année prochaine plus « écologiques »." /> PNUE) affirme que les autorités chinoises ont fait d'importants progrès dans leurs efforts de rendre les Jeux olympiques qu'elles accueillent l'année prochaine plus « écologiques »." />

PNUE : les Jeux olympiques de Beijing seront ’plus écologiques’

25 octobre 2007 – Un rapport du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) affirme que les autorités chinoises ont fait d'importants progrès dans leurs efforts de rendre les Jeux olympiques qu'elles accueillent l'année prochaine plus « écologiques ».

Achim Steiner, Secrétaire général adjoint de l'ONU et directeur exécutif du PNUE a estimé que le bilan des activités des organisateurs dans ce domaine était globalement positif. « Les plus de 12 milliards de dollars déboursés par la Mairie de Beijing et le gouvernement chinois semblent avoir été bien dépensés », a-t-il indiqué.

Le rapport énumère les mesures environnementales les plus importantes, telles que la gestion des déchets, la mise en place d'un réseau de transport public moins polluant et l'installation de systèmes d'épuration des eaux, de même que la création d'une nouvelle « ceinture verte » urbaine comprenant le Parc olympique d'une surface de 580 hectares.

« Une innovation intéressante semble l'utilisation répandue sur les lieux de compétition de systèmes de pompes à chaleur aquatique ou atmosphérique comme sources de chauffage des immeubles en hiver et de climatisation en été ».

Le rapport souligne toutefois la persistance de certains sujets d'inquiétude sur le plan environnemental, dont, notamment, la pollution de l'air provoquée par l'utilisation encore généralisée du charbon et par la multiplication rapide du nombre de véhicules à moteur à Beijing, l'expansion spectaculaire du réseau de transports publics, qui risque également de nuire à la qualité de l'air, et le manque de progrès évidents dans la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.