Partenariat UNICEF/Special Olympics en faveur des enfants présentant des incapacités intellectuelles

3 octobre 2007 – Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et l'organisation Special Olympics ont annoncé aujourd'hui à Shanghai (Chine) la formation d'un nouveau partenariat pour défendre les droits des enfants présentant des incapacités intellectuelles, qui a été conclu en marge du déroulement des Jeux Olympiques spéciaux mondiaux d'été 2007.

Ce partenariat a été lancé lors d'un Sommet des politiques mondiales appelé « S'engager à changer des vies : Sommet des politiques mondiales pour le bien-être des personnes présentant des incapacités intellectuelles », auquel assistaient de hauts représentants du sport, de la politique, des affaires, du secteur scientifique et du développement, indique un communiqué publié aujourd'hui à New York et à Shanghai.

Le Sommet était co-présidé par les Special Olympics, les Jeux olympiques spéciaux mondiaux d'été 2007 et la Fédération chinoise des personnes handicapées.

« Special Olympics aide les personnes handicapées à développer et réaliser leur potentiel », a expliqué Mme Ann M. Veneman, directrice générale de l'UNICEF, qui se trouve à Shanghai pour l'inauguration des Jeux Olympiques spéciaux ainsi que pour le sommet.

« Ce nouveau partenariat fera comprendre que les jeunes handicapés ont les mêmes droits que tous les autres enfants », a?t-elle précisé.

Le partenariat sensibilisera le grand public aux aptitudes et aux droits des enfants présentant des incapacités intellectuelles et espère changer les perceptions et lutter contre les attitudes négatives. Il encouragera la participation et l'autonomisation de ces enfants et de leurs familles au sein des sociétés dans lesquelles ils vivent, grâce au sport notamment, et s'efforcera d'améliorer leur autonomie, leur confiance en soi et leurs capacités de plaidoyer.

La Convention relative aux droits des personnes handicapées, qui a déjà été signée par plus de 110 pays et ratifiée par cinq d'entre eux, est le premier traité consacré exclusivement aux droits des handicapés à être adopté par l'Assemblée générale des Nations Unies. Elle offre un cadre garantissant que les enfants handicapés se trouveront sur un pied d'égalité en ce qui concerne l'école, les soins de santé et la vie dans leur communauté en général.

Aucun résultat
Aucun résultat