Journée mondiale de l'eau : 425 millions d'enfants dans le monde confrontés à des pénuries

22 mars 2007 – Les Nations Unies célèbrent aujourd'hui la Journée mondiale de l'eau pour soutenir les millions de femmes et d'enfants du monde entier qui manquent d'eau salubre et alors que la croissance démographique, les modes de consommation non viables, la pollution, et l'insuffisance des investissements risquent d'aggraver notablement la situation dans les prochaines années.

« La pénurie d'eau peut être d'ordre physique, économique ou institutionnel, et peut fluctuer dans le temps et selon le lieu. Elle touche aujourd'hui environ 700 millions de personnes dans 43 pays et ce chiffre pourrait dépasser 3 milliards d'ici à 2025 », a déclaré le Secrétaire général dans un message publié à New York.

La directrice générale du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), Ann Veneman, a contribué pour sa part aujourd'hui à New York au lancement de la Marche pour l'eau (Walk for Water Event).

« L'accès à l'eau potable revêt une importance capitale pour la santé des enfants du monde », a déclaré Ann Veneman lors de l'événement, organisé par Starbucks Coffee Company et Ethos T Water, selon un communiqué publié à New York.

« Dans de nombreuses régions du monde, femmes et enfants doivent marcher longtemps pour aller chercher l'eau dont leur famille a besoin pour boire, se laver et faire la cuisine », a-t-elle ajouté.

Cette année, la Journée mondiale de l'eau a pour thème la pénurie d'eau. On estime à 425 millions le nombre d'enfants de moins de 18 ans qui continuent à faire face à des pénuries d'eau. Les femmes et les filles sont souvent responsables de la corvée d'eau, ce qui compromet leur bien-être et empêche de nombreuses filles d'aller à l'école.

Depuis 1990, environ 1,2 milliard de personnes ont obtenu un accès à de l'eau salubre. Mais, chaque année, l'eau insalubre et le manque de moyens d'assainissement de base contribuent au décès de 1,5 million d'enfants de moins de 5 ans, victimes de diarrhée.

La croissance démographique signifie que la demande en eau augmente alors que les catastrophes naturelles ou provoquées par l'homme contaminent les réserves en eau et endommagent les installations de traitement d'eau. L'UNICEF est à pied d'oeuvre partout dans le monde pour améliorer l'accès à l'eau salubre ainsi que les sanitaires des écoles et communautés, et pour promouvoir de meilleures pratiques d'hygiène.

C'est par une résolution de décembre 1992 que l'Assemblée générale des Nations Unies a institué le 22 mars de chaque année Journée mondiale de l'eau.