Coup de projecteur : Conversations avec les gens qui font l'actualité à l'ONU


Les Afghans savent aussi qu’ils ont besoin d’une présence étrangère pour ne pas revivre les très mauvaises expériences du passé. L’enjeu, c’est de trouver l’équilibre entre le respect de leur souveraineté et une présence pour les aider 22 mars 2011

La beauté de la Terre suscite énormément d’émotion, et à travers cette émotion, on parvient à véhiculer du savoir, de la connaissance et de la prise de conscience. 7 février 2011

La réalité, c’est que nous sommes beaucoup plus proches les uns des autres que nous ne le pensons 22 décembre 2010


Cela doit être la priorité de l’agenda mondial. Il n’y a rien de plus élémentaire que la faim. C’est l’aspect le plus dur de la pauvreté 20 septembre 2010

Quant à notre réponse, elle n’est jamais parfaite, mais les catastrophes sont, par définition, des événements chaotiques, désordonnés pendant lesquels nous essayons d’imposer un certain ordre. 31 août 2010

Je souhaite que l’UNESCO tienne un meilleur rôle et une meilleure place dans le système des Nations Unies 29 juillet 2010

Force est de constater que les êtres humains deviennent des créatures urbaines, avec tous les défis que cela représente 18 juin 2010

Si nous restons vigilants, si nous atteignons notre objectif cette année, nous prévoyons zéro ou presque zéro mort de paludisme à l’horizon 2015 14 avril 2010

Je pense que tout le monde veut la même chose pour Haïti - un Haïti fort, un Haïti durable et un Haïti qui offre un avenir à ses enfants. 25 février 2010

« Premier « Précédent | Suivant » Dernier »