Coup de projecteur : Conversations avec les gens qui font l'actualité à l'ONU


Les gens ont le sentiment que la communauté internationale les a abandonnés, que nous ne faisons pas tout notre possible pour mettre fin à la crise [en Syrie]. 5 avril 2013

Je dois faire entendre leurs voix. Je dois m’assurer que leurs témoignages seront entendus et qu’elles ont les moyens de reconstruire leurs vies… 25 février 2013

Nous avons besoin de nouveaux donateurs dans le cadre de cet effort. Il nous sera impossible d’obtenir des fonds supplémentaires de la part des bailleurs de fonds que nous avons actuellement, qui ont déjà fait tout ce qu’ils peuvent dans la plupart des cas. 22 janvier 2013

Il reste un long chemin à parcourir [au Myanmar] et certaines choses peuvent encore aller dans la mauvaise direction. Mais disons que le verre est à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. 9 janvier 2013

Il n’y a aucune preuve tangible que pour être bien préparé, beaucoup d’argent soit nécessaire. Certains parmi les pays les plus pauvres du monde qui ont l’habitude de subir des catastrophes ont vraiment fait d’énormes progrès. 27 novembre 2012

Nous sommes témoins de l’embrasement de plusieurs foyers de conflit et pensons que les Nations Unies sont la seule institution dotée de la légitimité nécessaire pour désamorcer ces tensions. 21 septembre 2012

Nous sommes souvent critiqués mais je pense que nous sommes un reflet du monde tel qu’il est et non pas tel que nous voudrions qu’il soit. Mais nous devons surmonter ce fossé et veiller à ce que le monde ressemble davantage ce que nous voudrions qu’il soit. 27 août 2012

[Le 20 août] sera le jour qui sépare la transition de la transformation. Par transformation, j’entends la stabilisation du pays, l’instauration de nouveaux dirigeants, d’un nouveau plan, d’une nouvelle idéologie, de nouvelles institutions et une progression vers davantage de démocratie en Somalie. 17 août 2012

Je crois que nous sommes entrés dans une nouvelle ère. Pendant très longtemps, nous nous sommes contentés de gérer une situation d’urgence, mais la conférence qui débute dimanche inaugure ce que j’appellerai le début de la fin de l’épidémie. 23 juillet 2012

Il appartient aux Soudanais du Sud, et à leur Gouvernement, de faire en sorte que l’indépendance leur permette de faire de leur rêve une réalité, afin que tous les Soudanais du Sud se sentent fiers de leur pays, et aient le sentiment qu’ils en font partie. 6 juillet 2012

« Premier « Précédent | Suivant » Dernier »