Coup de projecteur : Conversations avec les gens qui font l'actualité à l'ONU


Une des choses les plus importantes que nous pouvons faire dans cette Organisation est d'unir la communauté internationale afin que les pays parlent d'une seule voix. Parce que nous avons alors un réel pouvoir. 28 mars 2014

Nous sommes dans une bonne position maintenant pour attaquer les problèmes de la RDC, tels que la restauration de l'autorité de l'Etat, le renforcement des institutions démocratiques et la bonne gouvernance. 23 janvier 2014

Si nous pouvons mobiliser le soutien nécessaire, je suis convaincu que nous éradiquerons le choléra d'Haïti. 5 décembre 2013

On ne saurait trop insister sur la nécessité d'entendre les chefs d'État et de gouvernement s’exprimer directement sur leur vision du programme de développement post-2015. 8 octobre 2013

En travaillant ensemble, nous pouvons non seulement répondre aux besoins de ceux auxquels nous prêtons assistance, mais aussi renforcer la résilience nécessaire pour faire sortir la communauté mondiale toute entière de la faim de notre vivant. 14 mai 2013

Contrairement à ce que l’on s’imagine, l’avenir des services postaux est prometteur. En 2011, ceux-ci ont représenté 368 milliards de lettres, et près de 6,4 milliards de colis, grâce à un vaste réseau de 660.000 bureaux de poste. 22 avril 2013

Les gens ont le sentiment que la communauté internationale les a abandonnés, que nous ne faisons pas tout notre possible pour mettre fin à la crise [en Syrie]. 5 avril 2013

Je dois faire entendre leurs voix. Je dois m’assurer que leurs témoignages seront entendus et qu’elles ont les moyens de reconstruire leurs vies… 25 février 2013

Nous avons besoin de nouveaux donateurs dans le cadre de cet effort. Il nous sera impossible d’obtenir des fonds supplémentaires de la part des bailleurs de fonds que nous avons actuellement, qui ont déjà fait tout ce qu’ils peuvent dans la plupart des cas. 22 janvier 2013

Il reste un long chemin à parcourir [au Myanmar] et certaines choses peuvent encore aller dans la mauvaise direction. Mais disons que le verre est à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. 9 janvier 2013

Suivant » Dernier »