Dépêches de l'ONU


26 dépêches trouvées au cours des 45 derniers jours
Syrie : la situation humanitaire continue de s'aggraver, selon Valerie Amos

26 mars 2015 – A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation en Syrie, la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a estimé jeudi que la situation s'était aggravée en un an et a encouragé les gouvernements à contribuer généreusement à l'assistance humanitaire destinée aux Syriens.


Les guerres en Syrie et en Iraq génèrent le plus grand nombre de demandes d'asile depuis 22 ans, selon le HCR

26 mars 2015 – Les conflits armés, notamment en Syrie et en Iraq, les violations des droits humains ainsi que la détérioration de la situation de sécurité et des conditions humanitaires dans de nombreux pays, ont généré la plus forte hausse du nombre de demandes d'asile déposées dans les pays industrialisés en 22 ans, selon le HCR.


Ban Ki-moon appelle à la libération immédiate de tous les fonctionnaires de l'ONU détenus illégalement

25 mars 2015 – A l'occasion de la Journée internationale de solidarité avec les membres du personnel de l'ONU détenus ou porté disparus, le Secrétaire général Ban Ki-moon a demandé aux États Membres concernés de remettre immédiatement en liberté tous les fonctionnaires de l'Organisation et les membres du personnel associé qu'ils détiennent illégalement.


Les enfants sont de plus en plus menacés dans les zones de guerre, selon Ban Ki-moon

25 mars 2015 – A l'occasion d'un débat au Conseil de sécurité sur les enfants dans les conflits armés, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déclaré mercredi que, pour les enfants, l'année 2014 semble avoir été une des pires jamais enregistrées dans les régions touchées par des conflits.


Liban : le Conseil de sécurité préoccupé par les récents incidents au niveau de la Ligne bleue

19 mars 2015 – Le Conseil de sécurité des Nations Unies s'est déclaré jeudi profondément préoccupé par les incidents qui se sont produits récemment au niveau de la Ligne bleue, qui sépare le Liban d'Israël, et dans la zone d'opérations de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL).


L'EIIL pourrait avoir commis des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité et un génocide, selon un rapport de l'ONU

19 mars 2015 – L'État islamique d'Iraq et du Levant (EIIL) pourrait avoir commis les trois crimes internationaux les plus graves, c'est-à-dire des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité et un génocide, selon un rapport publié jeudi par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH).